mardi 29 septembre 2020
Accueil | Société | Mobilisation pour le départ d’IBK : Dégringolade ou vol plané du Camp présidentiel

Mobilisation pour le départ d’IBK : Dégringolade ou vol plané du Camp présidentiel

Le M5-RFP multiple les mobilisations pour obtenir la démission du Président Ibrahim Boubacar Kéïta et de son régime. Une semaine d’activités intenses au programme pour rassembler au maximum les Maliens autour de leur idéal, chassé IBK du pouvoir.

« Je tolère le M5 dans leur choix et qu’eux me tolèrent aussi pour mes opinions,» disait le Chérif de Nioro le jeudi 13 août dernier lors de sa rencontre avec l’Imam Mahamoud Dicko et le représentant du M5-RFP, Dr Choguel Kokala Maïga. L’on pensait qu’avec cette demande, le M5-RFP allait renoncer au projet de démission du Président Ibrahim Boubacar Kéïta. Mais hélas, ses membres (M5-RFP) semblent plus que jamais déterminés à obtenir par tous les moyens le départ du Chef de l’État et se disent soutenus par le Chérif Bouyé Haïdara. À en croire les propos que Choguel a laissé entendre dans une vidéo qui date du 15 août dernier : « Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta a atteint ses limites et il ne peut pas diriger ce pays comme par le passé. Le premier qui l’a affirmé, c’est bien le Chérif de Nioro ; et sa position n’a pas changé à la date d’aujourd’hui. Ce régime, il a dit qu’il est contre, et qu’il était contre avant les élections de 2018 ; il est contre ce régime aujourd’hui jusqu’à ce qu’il parte. » Alors, regard de ses assertions et cette volonté transmise à ses invités, l’on peut donc dire que la fin du régime d’IBK est proche à la chute ; d’où la dégringolade ou le vol plané. Par contre, le camp de la majorité présidentielle serait spectateur dans cette chute qui profile à l’horizon. Bocar Tereta, vachement retranché ou caché dans son for intérieur, serait dépourvu de toute action pouvant aider son frère IBK à traverser cette lourde épreuve. En effet, face au maintien de la volonté de voir partir IBK et son régime, le M5-RFP dresse un programme de mobilisation et de sensibilisation issue de la réunion du Comité stratégique qui suit : Caravane de sensibilisation des jeunes : mardi 18 août, à partir de 08h sur la rive droite ; Caravane de sensibilisation des jeunes : mercredi 19 août, à partir de 08h sur la rive gauche ; Caravane de sensibilisation des jeunes : Jeudi 20 août, à partir de 08h sur Kati ; Grand Rassemblement : vendredi 21 août, à 14h, à la place de l’indépendance pour camper pendant deux (2) jours (Vendredi et Samedi) ; marche mardi 25 août à 14h de plusieurs itinéraires vers le boulevard de l’indépendance suivie de sit-in pour le mercredi 26 août. Ce programme de mobilisation ô combien intense laisserait plus de doute dans l’esprit du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, surtout sur son avenir à la tête du Mali. Il reste à attendre et à scruter de très près les événements. Ce qui en adviendra allons écrire !
Moriba DIAWARA

Malick Diancoumba

Voir aussi

3e Édition de la Formation sur la Police des Nations Unies : Dix-sept éléments des forces de sécurité certifiés dans le renforcement des capacités opérationnelles

Le Directeur Général de l’École de Maintien de la Paix, le Général de Brigade Mody …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils