dimanche 25 octobre 2020
Accueil | Société | Mise en place des autorités intérimaires : Enfin, un dénouement heureux à Tombouctou et Taoudénit

Mise en place des autorités intérimaires : Enfin, un dénouement heureux à Tombouctou et Taoudénit

A la faveur de la dernière session du Comité de Suivi de l’Accord, la première après la conférence d’entente nationale et la 16e du genre, la date du 13 avril prochain a été arrêtée pour la mise en place des autorités intérimaires des Régions de Tombouctou et Taoudénit. Le Congrès pour la Justice dans l’Azawad (CJA), qui avait pris ces deux étapes du processus en otage, a fini par mettre de l’eau dans son vin pour accepter de lever le bouclier qu’il avait posé, il y a de cela un mois, à Tombouctou.

 

Ce, à la grande satisfaction d’Ahmed Boutanche, Président du Comité de Suivi de l’Accord. Au micro des confrères de la BBC, celui-ci a assuré qu’une solution a été trouvée. On aurait aimé en savoir plus sur les détails de cette solution mais  le Président du CSA n’est pas allé plus loin dans son intervention, se contentant de donner la date du 13 avril prochain.

Inscrite dans l’Accord de Paix, signé à Bamako en mai et juin 2015, la mise en place des autorités intérimaires constitue une étape importante du processus de paix. Ce, en ce sens qu’elle est censée servir de socle pour l’opérationnalisation des patrouilles mixtes. Avec le succès enregistré dans la mise en place des autorités intérimaires de Gao, Kidal et Ménaka, ces patrouilles mixtes, qui ont pour mission de rassurer les populations dans un contexte de recrudescence d’actes d’insécurité et de violence, ont été rendues opérationnelles à Gao en février dernier. Celles prévues pour Tombouctou et Taoudénit n’attendaient, donc, que le repli des éléments armés du CJA, positionnés aux portes de la Cité des 333 Saints, pour se déployer à la suite des autorités intérimaires. Ce sera chose faite après le 13 avril prochain.

Katito WADADA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

Un bataillon d’escadrons sera déployé d’ici peu au Mali. Le Premier régiment de chasseurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils