dimanche 27 septembre 2020
Accueil | Société | Meeting du 11 août : Une veillée qui se termine par des tirs à gaz lacrymogène!

Meeting du 11 août : Une veillée qui se termine par des tirs à gaz lacrymogène!

La manifestation d’hier s’est terminée dans la matinée du mercredi 12 août avec des échauffourées entre certains manifestants et les forces de l’ordre. Pour le moment, aucun bilan sur l’événement ne nous est parvenu. À quand la fin de tout cela?

Après le grand meeting qui a rassemblé de milliers de personnes sur la place de l’indépendance de Bamako, des manifestants sont restés sur les lieux comme prévu par les leaders du mouvement du 5 juin force de Rassemblement patriotique. C’est dans la matinée du lendemain de la manifestation c’est-à-dire le mercredi que les forces de l’ordre sont venues déloger certains manifestants qui résistaient. Dorénavant le respect des règles établies ne sert absolument à rien puisque les manifestants sont dans la logique de la désobéissance civile. Hier, lors du grand meeting, Mr Choguel a démontré que c’est à travers leur lutte que les magistrats et les Enseignants sont rentrés dans leur droit. Cela, pour donner un goût aux militants et les motiver pour rester avec eux vu que le combat commence à s’éterniser. Sur les réseaux sociaux, des images sont divulguées montrant que les forces de l’ordre ne sont pas dans leur droit, pourtant, nul ne peut occuper la voirie éternellement et cela dépend aussi d’une autorisation. En ce moment ce pays vit une insécurité totale, le banditisme s’agrandit de jour en jour. Où allons-nous dans ce pays ? Le président de la République cherche à préparer le mal assorti des élections législatives de mars dernier, mais son désir à le faire dépendra uniquement de lui. Il doit privilégier un dialogue franc et sincère pour que ses efforts ne soient vains. En tout cas, les échauffourées n’ont pas enregistré de blessés à la satisfaction de tout le monde, sinon les choses pouvaient dégénérer. Les forces de l’ordre, quant à eux, ont géré à bien la manifestation du mardi dernier sans bavures.
Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

RECONSTRUCTION DE L’ARMEE MALIENNE : le grand défi de la renaissance !

Les Maliens doivent se souvenir du sang versé par les leurs pour la défense de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils