mercredi 30 septembre 2020
Accueil | Société | MÉDIATION POUR UNE SORTIE DE CRISE AU MALI : La CFR adhère sans réserve aux propositions formulées par la CEDEAO

MÉDIATION POUR UNE SORTIE DE CRISE AU MALI : La CFR adhère sans réserve aux propositions formulées par la CEDEAO

Dans sa déclaration, à l’occasion d’un point de presse avant-hier (lundi 20 juillet 2020), la Convergence des forces républicaines (CFR) manifeste son adhésion sans réserve aux propositions formulées par la médiation de la CEDEAO et invite le M5-Rfp à s’inscrire dans le dialogue.

 

Dans une déclaration rendue publique avant-hier, lundi 20 juillet 2020, la Convergence des forces républicaines (CFR) affirme son adhésion sans réserve aux propositions de sortie de crise formulées par la médiation de la CEDEAO conduite par l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan.

« Nous, Convergence des forces républicaines, souscrivons sans réserve aucune aux propositions formulées par la médiation de la CEDEAO », a indiqué la déclaration. Par la même occasion, la CFR demande la mise en œuvre diligente de toutes les propositions de sortie de crise formulées par la CEDEAO tout en réaffirmant sa disponibilité entière.

Dans cette déclaration, la CFR réaffirme également son soutien aux institutions de la République. « Nous réaffirmons notre soutien inconditionnel et inébranlable aux institutions de la République, en tête le président de la République », a poursuivi la déclaration.

La Confédération déplore cependant l’exception du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) qui n’a pas adhéré aux propositions et invite le Comité stratégique du mouvement à s’inscrire dans le dialogue et la légalité. « Nous déplorons les revendications anticonstitutionnelles du Comité stratégique du M5-Rfp et l’invitons à s’inscrire exclusivement dans le dialogue et la légalité » explique la déclaration.

« Nous félicitons l’Imam Mahmoud Dicko, autorité morale du M5-Rfp, pour son appel incessant à l’apaisement et au dialogue et l’appelons à continuer de peser de tout son poids pour faire adhérer le M5-Rfp aux propositions de sortie de crise, formulées par la médiation de la CEDEAO », a ajouté la déclaration.

Dans sa déclaration, la CFR n’a pas manqué de présenter ses condoléances aux familles éprouvées suite à la désobéissance civile qui a coûté la vie à 11 personnes. « Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes durement éprouvées et souhaitons prompt rétablissement aux blessés civils et aux agents des forces de défense et de sécurité », a-t-elle conclu.

Oumar Alpha

Malick Diancoumba

Voir aussi

Élection à la tête du CNPM  : Mamadou Sinsy Coulibaly accuse l’ORTM de “partialité’’ dans le traitement de l’information  

Après l’élection très controversée de Diadié Sankaré à la tête du Conseil national du patronat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils