dimanche 16 janvier 2022
Accueil | Société | Manifestations du 10 juillet : Le PM Boubou Cissé au chevet des blessés !

Manifestations du 10 juillet : Le PM Boubou Cissé au chevet des blessés !

Dès le lendemain des troubles qui ont éclaté dans la ville de Bamako par l’entremise du rassemblement socio-politique religieux, le M5 RFP, ayant occasionné de nombreux blessés et pertes en vies humaines, le Premier ministre Dr Boubou Cissé a tenu au nom du président de la République à rendre visite aux blessés se trouvant à l’hôpital Gabriel Touré. Le PM Cissé, au cours de la même journée s’est rendu respectivement à l’ORTM et à l’Assemblée nationale pour s’enquérir de l’état des dégâts causés par les contestataires suite aux manifestations du vendredi 10 juillet.

Samedi, malgré des échauffourées dans certaines parties de la capitale, le Premier ministre a respecté à une tradition qui le caractérise depuis son arrivée à la Primature. Il s’agit de s’enquérir de l’état des blessés et des lieux, occasion d’exprimer aux familles victimes ou endeuillées, toute la compassion du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita.
« Je suis venu rendre visite aux blessés des événements d’hier. Je suis venu leur dire toute la compassion du Président de la République, et ma compassion » a déclaré Dr Boubou Cissé à sa sortie des salles d’hospitalisation des blessés. Toute chose qui lui a permis de leur dire que le Chef de l’Etat est un homme de paix et de dialogue. Qui, selon lui, ne cessera jamais de nous exhorter au dialogue pour que nous trouvions la solution à nos problèmes par l’écoute plutôt que par l’affrontement.
« Je lance une fois de plus un appel aux responsables du mouvement M5 pour qu’ils puissent encadrer les manifestations dans l’esprit et la lettre de la Constitution ainsi que des lois et textes relatifs à l’exercice des libertés » a lancé comme appel, le Premier ministre Cissé. Et ce, tout en invitant tous les enfants du pays pour qu’ensemble nous nous donnions la main pour construire le Mali.
« Nous avons déjà de grands défis de sécurité, de santé et de développement que nous ne pouvons relever qu’ensemble. Je souhaite que cette invitation soit entendue et acceptée » a déclaré Dr Boubou Cissé.
Maïmouna Sidibé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RECOMMANDATION DE 5 ANS DE TRANSITION: Un front en gestation contre le projet  

  Après les Assises nationales de la Refondation qui ont été tenues quasiment sur toute …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils