vendredi 22 octobre 2021
Accueil | Société | MANIFESTATION DES JEUNES DE KOULIKORO CONTRE LA DÉGRADATION DES ROUTES: Le président de la jeunesse du conseil communal et plusieurs jeunes arrêtés !  

MANIFESTATION DES JEUNES DE KOULIKORO CONTRE LA DÉGRADATION DES ROUTES: Le président de la jeunesse du conseil communal et plusieurs jeunes arrêtés !  

 

Hier matin, à Koulikoro, les jeunes sont sortis pour barricader la route principale de la ville à cause du mauvais état général des routes. Ils ne demandent que leur réparation. La police, dans la 2e région, a arrêté le président de la jeunesse du conseil communal, Sénou Keïta, et plusieurs manifestants.

 

C’était chaud à Koulikoro. Les jeunes sont sortis pour barricader la route principale. Ils veulent que l’état des routes soit amélioré par les dirigeants régionaux. Les policiers de  la Cité sont venus arrêter le président de la jeunesse du conseil communal et plusieurs manifestants. Ces derniers sont au commissariat de la ville. Les gaz lacrymogènes ont été utilisés pour disperser les manifestants. La population n’a pas été épargnée par l’odeur des produits chimiques utilisés par les forces de l’ordre. Les jeunes, déterminés, ont tenté quand même de résister. Pour Modibo Sacko, pour l’intérêt des populations et de la région, ce n’est pas de cette façon que les autorités locales doivent réagir. ‘’ Si on réclame nos droits et que les policiers nous arrêtent, je reste perplexe pour le Mali Kura’’, a affirmé un habitant, qui ajoute que la dénonciation de l’état des routes ne vaut pas le coup d’une telle arrestation, car les jeunes sont dans leur droit.

Selon Tièmoko Diarra, membre du bureau communal de la jeunesse de Koulikoro, la lutte pour la réparation des routes de la commune urbaine vient de commencer. ‘’ Rien ne nous arrêtera pour réclamer nos droits’’, a-t-il promis.

La police a arrêté aussi l’épouse du président de la jeunesse du conseil communal et une autre dame pour leur soutien à la jeunesse. Ces arrestations n’honorent point les forces de l’ordre, de l’avis général.

D. Sanogo LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils