dimanche 20 juin 2021
Accueil | Société | Lutte contre le COVID19 : La CMA participe à travers l’opération dénommée « TAGASTE »

Lutte contre le COVID19 : La CMA participe à travers l’opération dénommée « TAGASTE »

Le Président du Comité directeur, conformément à la la charte et le règlement intérieur de la CMA décide au regard de l’urgence dans la lutte contre la pandémie du COVID 19, lance l’opération « TAGASTE » qui signifie « protection ». L’information a été donnée le 21 mars dernier. 

 

Nul ne peut rester en marge de cette lutte sans merci que le monde engage en ce moment contre la pandémie de Coronavirus. Pour préserver son peuple, les autorités maliennes ont pris plusieurs mesures. Lesquelles exigent la mise en œuvre scrupuleusement par les populations.

Pour exiger sa mise en œuvre, la Coordination des Mouvement de l’Azawad (CMA) a décidé de mettre en place l’opération « TAGASTE ».

L’article 1: de cette opération sécuritaire dénommée « TAGASTE » qui veut dire « Protection », placée sous l’autorité opération a été initiée par la CMA pour répondre aux besoins sécuritaires du moment. Son but est de renforcer la Sécurité, la protection de l’environnement, faire observer les règles de prévention du COVID 19 et la lutte contre la flambée des prix des denrées de première nécessité dans toutes les zones contrôlées par la CMA.elle permettra aussi  de faire le contrôle des usagers et de la circulation illicite des armes.

Selon le communiqué fait à ce propos, la circulation et le port d’armes exigent la possession d’une autorisation de port d’arme ou d’un ordre de mission dûment signé par une autorité compétente en cours de validité et dans l’espace géographique pour lequel il a été délivré.

Pour  atteindre les objectifs, le Chef de l’opération organisera des missions de sécurisations des axes routiers pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens ainsi que des patrouilles de Police afin de procéder à des vérifications des documents administratifs, stabiliser les prix des denrées de première nécessité ; procéder à des fouilles systématiques des véhicules, motos poursuite et arrestations de toutes les personnes suspectes de crime ou délit ainsi que des perquisitions des domiciles si nécessaire, indique le communiqué.

Par ailleurs, la  CMA fera observer et réprimer les contrevenants des règles régissant les libertés d’hygiène, d’assainissement et du schéma directeur des villes (construction illicite, occupation de l’espace public), mais aussi va interdire tout usage des produits toxiques en dehors des lieux autorisés. L’opération n’épargnera pas la saisie et la destruction des drogues liquides ou solides de même que les détenteurs, les vendeurs et les consommateurs. –

C’est aussi l’occasion pour la CMA de renforcer les capacités des postes frontaliers en mettant en place un cordon médical chargé de l’application des mesures de prévention du COVID 19. LA CMA demande  aux acteurs étatiques, locaux et internationaux (Gouvernement, Minusma, Barkhane et aux PTF) de bien vouloir apporter leurs concours pour participer à la lutte contre cette pandémie COVID 19.

Komi

Malick Diancoumba

Voir aussi

Liberté provisoire accordée à Rasta: Moins virulent à sa sortie du MCA après un mois de détention !

Par une lettre publiée sur les réseaux sociaux, M. Youssouf Bathily dit Rasta demande pardon …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils