jeudi 2 février 2023
Accueil | Oeil du combattant | Lu pour vous sur Facebook

Lu pour vous sur Facebook

Le chef de la Minusma vient de passer, cette semaine, 4 heures de temps d’échanges animés avec les députés du Mali. AL NADIF a, au cours de ce marathon verbal, outré les élus nationaux en mettant dos à dos la partie malienne et les « Groupes armés » (les terroristes soutenus pour déstabiliser le Mali) pour ce qui concerne la grave insécurité qui règne au nord et au centre du pays.

Pour le Représentant du SG des NU au Mali, c’est la faute des maliens et des  » Groupes armés  » si la paix n’est pas revenue. Pour lui, la Minusma n’y a aucune responsabilité. AL NADIF a donc exhorté les deux parties fautives, qu’il a accusé de violence et d’exactions (donc des menaces), d’œuvrer ensemble pour l’application de l’Accord de paix.

Une fois de plus, si les maliens  » restent assis « , divisés et juste énergiques pour se descendre entre eux, alors, c’est NO FUTURE.

Amadou TALL, journaliste LE CONFIDENT
……………………………………..

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Quand la subtilité de l’art de la diplomatie échappe aux donneurs de leçons

  La tension entre le gouvernement malien, la MINUSMA et ses soldats ivoiriens suscite chez …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils