mardi 26 octobre 2021
Accueil | Oeil du combattant | Les fumées d’ordures ménagères qui enveloppent la ville de Bamako

Les fumées d’ordures ménagères qui enveloppent la ville de Bamako

De nos jours, les fumées qui émanent des ordures ménagères constituent un véritable danger pour la santé publique. Ce, en causant également des destructions massives  sur l’environnement de notre capitale. Donc, la pratique d’incinération des ordures ménagères pour assainir les lieux peut s’avérer une source de maladies très graves pour les populations, surtout pour les couches sociales les plus vulnérables à savoir les enfants, les personnes âgées et les malades dans la mesure où les fumées en question peuvent durer plusieurs heures. Ces fumées polluent l’oxygène que l’on respire. Pis, elles envahissent à la fois les domiciles et les lieux de travail ainsi que l’atmosphère qu’elles dégagent  dans un rayon de plusieurs milliers de mètres. À titre d’exemple, en Commune V, les populations se plaignaient récemment d’une immense fumée d’ordures ménagères qui polluait tout l’environnement et empêchait les gens de  respirer aisément. C’était, précisément, dans la zone de l’Hôtel Olympe. Causant de sérieux ennuis de respiration pour la population environnante avec en première ligne les étudiants.  Là où la situation était devenue plus inquiétante, c’est au niveau du Centre de santé de référence du quartier Mali.

En attendant de savoir si les décideurs politiques et les services administratifs compétents de ladite circonscription comptent réagir ou pas face à cet état de fait, il y a eu d’énormes difficultés dans la vie courante des populations riveraines. Donc, le phénomène ne doit pas perdurer au risque de porter atteinte à la santé des populations qui sont journellement et nuitamment exposées aux méfaits toxiques de ces fumées. Dans les stratégies de gestion des ordures de proximité, faire propager de la fumée ne saurait être tolérée.

Le Fouineur

 

Rédaction

Voir aussi

Un jeune froidement assassiné à ATTbougou  

  Un jeune garçon a été assassiné lundi matin au quartier Attbougou logements sociaux dans …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils