mercredi 30 septembre 2020
Accueil | International | Le Président Paul KAGAME à la convention de la jeunesse rwandaise : «Être jeune est une grande opportunité qu’il faut saisir et non en abuser»

Le Président Paul KAGAME à la convention de la jeunesse rwandaise : «Être jeune est une grande opportunité qu’il faut saisir et non en abuser»

Le Chef de l’Etat rwandais, Paul KAGAME,  a présidé la 6e édition de la Convention de la Jeunesse du Rwanda  ou encore «YouthConnekt», le dimanche 17 décembre 2017. C’est le Stade Amohoro de Kigali  qui a accueilli les jeunes venus à travers tout le pays et de la diaspora  comme l’Ouganda, le Kenya, la République Démocratique du Congo, la Tanzanie, la Centrafrique, le Canada, les Etats-Unis d’Amérique, les Philippines, la Zambie ou le Mozambique. Le Président Paul KAGAME a invité les jeunes du Rwanda à travailler avec ceux de l’Afrique afin de résoudre les problèmes auxquels fait face le continent noir. 

Ici, au Rwanda, la Convention de la Jeunesse est un événement annuel qui se tient régulièrement depuis 2012. Cet espace offre l’opportunité aux jeunes  d’apprendre et d’échanger sur les préoccupations de leur pays et surtout de réfléchir sur des activités qui peuvent promouvoir le développement de leur nation.

C’est également une occasion pour eux de présenter leurs projets à des investisseurs potentiels, des clients et des partenaires.

En présence du  Président  de la République Paul KAGAME,  les jeunes ont pris l’engagement de protéger et de défendre  leur pays.  «Nous connaissons notre Histoire et nous savons là où nous allons. Les jeunes rwandais constituent la force du pays», ont déclaré les jeunes.

En prenant la parole, le Président Paul KAGAME dira que les jeunes constituent quelque chose d’importante  pour aujourd’hui et pour le futur. Selon lui, ils doivent apprendre les uns des autres. «Les jeunes du Rwanda et de l’Afrique doivent se mettre ensemble  pour résoudre les problèmes auxquels nous faisons face…Les jeunes sont les leaders d’aujourd’hui et demain. Être jeune est une très grande opportunité. Il ne faut pas abuser de cette opportunité ni la dilapider», fera savoir  le Président rwandais avant d’ajouter que les jeunes doivent apprendre et accepter les critiques, une manière de s’améliorer. «Quelqu’un qui vous critique, il vous donne la chance de vous  améliorer»,  dit–t-il.

Rappelons  que  depuis la  création de la Convention YouthConnekt en 2012,  plus de 15.000 jeunes y ont participé et 415 ont été formés à l’entreprenariat, chose qui leur a facilité la création d’entreprises. 150 ont été récompensés comme  meilleurs innovateurs.

Salimata Fofana, Depuis Kigali, Rwanda : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

PERSPECTIVES DE PRINTEMPS OUEST-AFRICAIN : Ces vieillards qui persistent à nous gouverner

Un des paradoxes notables au niveau de la gouvernance en Afrique, est que malgré une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils