mardi 5 juillet 2022
Accueil | Politique | Le Médiateur de la République face à la presse pour présenter son rapport annuel 2016

Le Médiateur de la République face à la presse pour présenter son rapport annuel 2016

Le Médiateur de la République était face aux hommes de médias le mercredi 28 juin 2017 pour la présentation de son rapport annuel de l’année 2016. Il ressort de l’exposé liminaire fait par le médiateur Baba Ahkib Haïdara que du 1er janvier au 31 décembre 2016, ses services ont accueilli et orienté 2976 personnes provenant de toutes les régions et du District de Bamako. Il faut retenir que les citoyens provenant de Bamako sont les plus nombreux avec 47,9% de l’effectif total. S’agissant de la situation des réclamations, pour la période sous revue, le bureau du Médiateur a enregistré et traité 171 dossiers, dont 106 entièrement traités et clôturés et 65 autres en cours de traitement. Par rapport à l’objet des réclamations, les domaines les plus concernés sont les affaires domaniales et foncières avec 56 dossiers, la justice avec 32, la gestion des carrières avec 26, la protection sociale avec 25, les contrats et marchés publics avec 6. L’éducation a enregistré 5 dossiers, les affaires privées avec un seul dossier et 10 dans d’autres domaines. Quant à la répartition des réclamations suivant le genre, notons que, comme les autres années, le taux de saisine des hommes dépasse largement celui des femmes. Ainsi, le nombre de réclamations formulées par les hommes est de 109, soit 90,08%, contre seulement 12 réclamations, soit 9,92% par les femmes. Depuis 2012, un autre champ de compétence du Médiateur de la République est l’organisation de l’Espace d’interpellation démocratique. Sur ce sujet, Baba Ahkib Haïdara dira que du 7 au 15 novembre 2016, la Commission Préparatoire a examiné les dossiers d’interpellations reçus. Ainsi, lors du dernier EID, sur les 234 interpellations, 22 ont été retenus pour la lecture, 121 classés pour suite à donner et 91 rejetés pour non-conformité avec les critères de redévabilité fixés par le règlement intérieur de l’Espace.
INFO SEPT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

21ÈME ANNIVERSAIRE DU RPM EN COMMUNE VI :  Bocari Tréta veut-t-il réellement sauver sa peau ?

  Après avoir vu sa chance réduite au niveau de la justice, Dr Bocary Tréta …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils