samedi 24 février 2024
Accueil | Société | Le cycle infernal des violences et les tueries reprennent : Faut-il craindre le pire les jours à venir ?

Le cycle infernal des violences et les tueries reprennent : Faut-il craindre le pire les jours à venir ?

Les cercles de Bankass et de Bandiagara ont été pris pour cible dans la nuit de lundi à mardi par des individus armés non identifiés, causant la mort de 11 militaires et quelque 13 civils selon des sources militaires maliennes. C’est le plus lourd bilan enregistré depuis plusieurs mois au centre du pays en moins de 24 heures. (…) Ces attaques simultanées sont intervenues après des semaines d’accalmie au centre du pays, mais juste après la libération de plusieurs terroristes en échange contre 4 otages.

Le centre du Mali est pris dans un tourbillon de violences depuis l’apparition en 2015 dans cette région d’un groupe djihadiste mené par le prédicateur peul Amadou Koufa, qui a largement recruté au sein de sa communauté. Des affrontements communautaires se sont en outre multipliés entre les Peuls, majoritairement éleveurs, et les ethnies bambaras et dogons pratiquant essentiellement l’agriculture, qui ont créé des groupes d’autodéfense, en s’appuyant notamment sur les chasseurs traditionnels dozos. Après des succès sporadiques enregistrés après la chute de l’ancien Président, Ibrahim Boubacar Kéïta, le pays e