mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Santé | LE CHOLÉRA A NOS PORTES: Trois personnes sont décédées et 6 autres isolées à Ansongo  

LE CHOLÉRA A NOS PORTES: Trois personnes sont décédées et 6 autres isolées à Ansongo  

 

Le médecin-chef du centre de santé de référence d’Ansongo a déclaré, ce mardi 14 septembre 2021, le décès de trois personnes et  6 nouveaux cas enregistrés à Labezanga, toujours dans le cercle d’Ansongo.  

 

Sur place, les médecins demandent l’aide du gouvernement et des partenaires pour contrer la propagation de la maladie. Le ministère de la Santé et du Développement avait déclaré, le samedi 11 septembre, la présence du choléra dans le pays en indiquant que deux cas positifs avaient été détectés dans la région de Gao.

Il faut rappeler que le choléra est une maladie très contagieuse qui se propage rapidement.

La situation actuelle de notre pays ne cesse d’empirer l’inquiétude de la population de façon générale. Cette crise sécuritaire fait des victimes encore et encore, voire perpétuellement au nord en particulier et dans le reste du pays en général. Elle continue, malgré les efforts du gouvernement, à faire dégâts. Ici, il ne s’agit bien sûr pas de la maladie à coronavirus qui fait des ravages, mais plutôt du choléra. Depuis quelques jours, des sources affirmaient des cas de cette maladie dans la région de Gao. Ces sources évoquent la mise en évidence de trois victimes avec des cas d’isolement dans la localité de Labezanga, cercle d’Ansongo, région de Gao ou, le premier cas a été détecté. Face à cette situation, l’angoisse gagne de plus en plus les populations locales qui réitèrent l’appel d’urgence aux autorités afin de lutter efficacement contre qui sévit alors que les gens vivent déjà des problèmes de logement, de l’éducation, de santé, d’insuffisance alimentaire, d’hygiène publique. Faut-il souligner que selon des experts, le choléra est une maladie diarrhéique aiguë, dont on peut mourir en quelques heures en l’absence de traitement. Chaque année, des estimations montrent 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 2100 à 142000 décès dus à la maladie dans le monde. Vu ses effets, la prise en charge par les techniques de prévention et de protection devrait être à la hauteur. Ainsi, le gouvernement, à travers les autorités sanitaires, est interpellé pour faire face à la situation. À titre de rappel, la maladie à coronavirus, malgré l’arrivée des doses de vaccin de différentes qualités, quantités provenant de différents pays pour la campagne de vaccination en cours, cette pandémie mondiale est toujours présente sur le sol malien.

Lassana Sow   LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

PRÉVENTION ET LUTTE CONTRE LA COVID-19: 40.000 doses de vaccins ‘’essai solidarité’’  reçues !  

    Le Mali a reçu, dimanche dernier à l’aéroport international Modibo Keïta,  40.000 vaccins  qui sont …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils