vendredi 16 avril 2021
Accueil | Société | Lancement Officiel du Magazine Actu Excellence : L’ISIM s’engage pour la culture de l’excellence dans le monde universitaire malien

Lancement Officiel du Magazine Actu Excellence : L’ISIM s’engage pour la culture de l’excellence dans le monde universitaire malien

Mme Samaké Mariam Konaré, directrice générale de l’Institut Supérieur d’Informatique et de Management (ISIM), a présidé la cérémonie de lancement officiel du magazine  Actu Excellence . C’était samedi 10 octobre 2020, l’Hôtel de l’Amitié, en présence du PDG de Trainis, non moins Promoteur historique dudit institut, M. Daouda Coulibaly; et du Président d’Honneur, M. Lamine Seydou Traoré.

 

Créé en 2011 à l’initiative d’anciens boursiers d’excellence du programme de 300 jeunes cadres pour le Mali et d’un groupe d’Experts comptables, cet institut d’excellence, l’ISIM a été créé avec pour ambition, de l’articuler autour d’une organisation parfaite, des contenus de formation soigneusement élaborés et adaptés aux besoins du marché de travail et d’un corps professoral d’exception.

Le recrutement en formation initiale se fait sur concours pour sélectionner les meilleurs étudiants, l’ISIM s’engage à faire parrainer par les entreprises et organisations, les étudiants méritants maliens dont les conditions sociales défavorisées empêchent d’accéder à des études supérieures.

Sa principale revendication est la qualité de l’enseignement et de la formation, et doit être adaptée aux mutations technologiques, au progrès de la science ainsi qu’aux évolutions mondiales dans le monde du travail et dans les nouvelles formes de gestion qui se développent actuellement.

Pour l’employabilité des étudiants, l’ISIM forme des managers directement opérationnels et met tout en œuvre pour multiplier les rencontres entre étudiants et entreprises. L’école est en  permanence à l’écoute des  entreprises pour faire comprendre son offre de formation aux besoins réels du marché.

 

Le Président d’Honneur, M. Lamine Seydou Traoré a affirmé que l’ISIM   symbolise les anciens boursiers de l’État du Mali qui ont bénéficié des bourses d’excellence, qui de retour, dans lentreprenariat, dans le secteur privé se sont donné la main pour mettre en place cet établissement.

Il dira que l’ISIM est un creuset d’émergence pour les jeunes du Mali. Il est une école pratique, pragmatique, qui cultive l’excellence.

« Le socle du développement d’un pays c’est la volonté de se mettre ensemble autour du métier de l’éducation. L’ISIM nouvelle version ou nouvelle formule témoigne notre volonté d’être un grand établissement délite, luttant contre les inégalités et accessibles à toutes les couches sociales grâce à nos bourses d’études ayant pour seul critère : le mérite de l’excellence », a-t-il laissé entendre.

Avant de souligner que : « un peuple instruit est un peuple qui réussit, un pays sans éducation est un pays voué à l’échec,  et exhorte la jeunesse à l’esprit de sacrifice ».

Aussi, il a tenu à rappeler qu’en dépit de ce contexte très difficile de Covid-19, afin d’assurer la continuité de leurs activités, l’ISIM, soucieux et consciencieux de la santé de ses élites, a basculé vers les classes digitales depuis le 06 avril 2020 tout en maintenant une culture de l’excellence intacte dans l’intégralité de ses filières présentes.

Au cours de cette cérémonie de lancement, plusieurs grandes personnalités du monde universitaire malien sont intervenues en exprimant leur soutien et leur accompagnement à l’ISIM. Mme Guindo Nana Dramé, directrice générale de l’Université de Gestion et du Développement Durable (UGDD) après avoir remercié son homologue de l’ISIM de l’initiative, qui est de valoriser la culture de l’excellence dans le monde universitaire malien, car rien ne vient du hasard.

Selon la directrice générale de l’Institut Supérieur d’Informatique et de Management (ISIM), Mme Samaké Mariam Konaré, ledit institut a décidé de mettre en place leur ligne éditoriale parce que : « nous sommes un institut qui travaille dans l’excellence vers la formation. Actu Magazine est un ouvrage qui va vous offrir une balade littéraire et intellectuelle. Ella a été faite en partenariat avec nos associés, nos consultants, toutes les personnes qui sont soucieuses d’offrir un document d’excellence, pour qu’on puisse changer ensemble le paysage éducatif de notre pays ».

Actu-Magazine est un ouvrage semestriel gratuit, et son prochain numéro sera prévu pour le mois de mars 2021.

Elle est une vitrine du savoir qui est une tribune de formations et d’informations, des professionnels spécialistes, anciens boursiers d’excellence et experts qui passent dans cette vitrine, pour mettre en place des articles pour parler des problématiques, qui touchent le monde professionnel.

« À travers nos classes digitales et les éditions totalement virtuelles de la vitrine du savoir, ainsi que l’interaction qui en découle. En temps réel au bénéfice de nos participants, le digital devient une expérience concrète, visible et mesurable. Nous nous sommes dotés d’un comité e-réputation transversal à l’entreprise, dont je suis la représentante », a-t-elle avancé.

L’ISIM est l’une des rares universités où le monde professionnel s’invite autant du monde de l’enseignement supérieur privé. Il est un établissement engagé qui apporte sa contribution à chaque fois qu’il y a des difficultés au sein de notre société à travers les crises socio sanitaire et socioéconomique. Ainsi donc, il a fait un don de masques, au moment où le coronavirus est devenu un fléau très difficile à gérer. Également, il y a eu des sinistrés au niveau du marché de bétail de Faladié où il a fait un don. Plus encore, les bacheliers qui doivent passer dans les classes d’examen, un programme de dispositif de cours de préparation a été initié, afin de les aider à réussir à leur examen.

Les temps forts de cette cérémonie de lancement du magazine Actu-Magazine ont été marqués par la remise d’attestations de reconnaissance à une dizaine de personnalités, dont 3 anciens étudiants de l’ISIM.

 

Aïssétou Cissé

Malick Diancoumba

Voir aussi

Le ‘’moi’’ (NETA): Un phénomène qui ronge le pays  

  Le « moi » comme « Je », devient un mal réel et le quotidien dans notre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils