lundi 17 mai 2021
Accueil | Société | Lancement du mouvement pour la  Réconciliation des Maliens : pour promouvoir la paix, et la réconciliation entre Maliens !

Lancement du mouvement pour la  Réconciliation des Maliens : pour promouvoir la paix, et la réconciliation entre Maliens !

La cérémonie officielle de lancement du Mouvement pour la Réconciliation des Maliens (MRM) a été fait dans la salle de conférence de la maison de la presse, le samedi 6 Février 2021, en présence de son président fondateur M Cheick Hakim Allansary, du  Secrétaire Général du mouvement M Tidiani Fomba, et  enfin,  du représentant du ministre de la réconciliation.

 

Créer en fin décembre dernier, ce jeune mouvement dénommé Mouvement pour la  Réconciliation des Maliens (MRM), a pour objectif ultime  de promouvoir la paix, la réconciliation et le vivre ensemble de toutes les communautés maliennes. D’organiser et initier les activités  allant dans le sens de la paix et la réconciliation  entre les communautés maliennes. Selon son président fondateur M Cheick Hakim Allansary « le Mali est un pays dont les crises multidimensionnelles ont séparé les communautés, c’est dans ce souci que le mouvement (MRM) a vu le jour. Il sera aux côtés des Maliens pour faire des propositions au ministère de la Réconciliation, de la Sécurité, et de la Fonction publique enfin d’éviter l’amalgame qui a été cause très conséquente dans la lutte contre le terrorisme au Mali. Au regard de tout cela, le Mouvement pour la  Réconciliation des Maliens (MRM) souhaite que tous les Maliens, qu’ils soient du Sud, du Centre et du Nord, appuient le mouvement afin que nous retrouvions ce qu’on a perdu, c’est à dire; le vivre ensemble. » Cependant, le représentant du ministre de la réconciliation a réitéré le soutien du ministre de la Réconciliation au mouvement et s’est permis de magnifier les efforts de son département dans la quête de la réconciliation, surtout après la divulgation de la photo des membres gouvernement à Kidal qui démontre le retour progressif de l’administration dans cette ville énigmatique. C’est sur des promesses à la quête de la paix que la cérémonie a pris fin.

Lansine Coulibaly

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Rencontre gouvernement et Syndicats de l’Éducation: La crise scolaire est-elle évitable ?

Les syndicats de l’éducation nationale, signataires du 15 octobre 2016, ont rencontré le gouvernement, notamment …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils