vendredi 16 avril 2021
Accueil | Politique | L’aide publique aux partis politiques: N’est-elle pas nécessaire de revoir cette politique ?    

L’aide publique aux partis politiques: N’est-elle pas nécessaire de revoir cette politique ?    

Si l’aide publique aux partis politiques est un ensemble de moyens permettant d’assurer les ressources financières nécessaires à l’activité des partis politiques au Mali. Par ailleurs, elle devient un facteur de richesse sur le dos des pauvres contribuables, en ce sens où elle ne contribue pas au développement socioéconomie du pays.  

 

Comment peut-on comprendre que des partis politiques qui ne remplissent pas les critères permettant d’avoir l’aide publique puissent en bénéficier ? Parmi les critères, on note le fait d’avoir des résultats aux élections législatives, et aussi avoir le nombre de représentants au parlement. Ainsi, au Mali, en 2001, cinq cents millions ont été contribués à trois partis, et elle serait passée à plus de trois milliards en 2018 pour 66 partis politiques, soit une différence de deux millions équivalent au budget octroyé secteur de la culture au Mali. Malheureusement, ce financement des partis ne fait qu’engendrer la polémique. Depuis, la question fait débat dans les médias et même sur les plateformes qui suivent les questions électorales. Par ailleurs, le paradoxe, est que les organisations de la société civile œuvrant dans la gouvernance et la démocratie ne bénéficient pas du même traitement de la part de l’État. En tout cas, nous devons comprendre que l’aide publique aux partis politiques est régie par des textes, mais ce qu’on craint, c’est qu’il ne devient pas un moyen à certains partis politiques de s’enrichir sur le dos des contribuables. Actuellement, au Mali, il existe plus de deux cents partis politiques.   

 

Lansine Coulibaly   LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Terrorisme au Sahel: Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa prêts à négocier avec Bamako

Longtemps opposé au dialogue avec les djihadistes, le gouvernement malien a mis de l’eau dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils