vendredi 22 octobre 2021
Accueil | Oeil du combattant | La spéculation foncière fait rage à Safo et à Dialakorodji avec des litiges insolubles

La spéculation foncière fait rage à Safo et à Dialakorodji avec des litiges insolubles

Les problèmes fonciers dans les communes rurales de Safo et de Dialakorodji sont devenus source de dislocation des familles et des villages entiers. Cela, de manière  la plus grave dans chacune de ces deux localités situées aux alentours du District de Bamako. De nos jours, force est de constater qu’à longueur de journée on y assiste dans ces communes  à des doubles voire triples ventes d’une même parcelle ou à plusieurs acheteurs à la fois. Les propriétaires coutumiers vendent leurs champs dans un premier temps. Ensuite, ils confient ces mêmes parcelles à des démarcheurs (coxeurs) qui les vendent  aussi et enfin les autorités communales, en l’occurrence les maires de ces mêmes communes les vendent à leur tour. D’où le tout finit par être livré à des acheteurs différents. Et au bout du rouleau ce sont des procès interminables  et des conflits intercommunautaires et fratricides qui déchirent des familles, des communautés de jour en jour. Comment faire donc ? C’est l’État qui doit mettre en place une politique domaniale assez fiable pour éviter des supplices infligés aux plus faibles ou pauvres innocents. C’est triste de constater que les Habitants de ces deux communes rurales ont  tout bradé jusque dans les enceintes de leurs familles après avoir fini avec les champs. Donc, point de champs où tirer leurs subsistances. D’où porte grandement ouverte au double phénomène d’exode rural et  d’émigration.

Le fouineur

Rédaction

Voir aussi

Un jeune froidement assassiné à ATTbougou  

  Un jeune garçon a été assassiné lundi matin au quartier Attbougou logements sociaux dans …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils