dimanche 19 septembre 2021
Accueil | Oeil du combattant | KATI: Une nuit blanche et longue pour Bah N’DAOW et son P.M

KATI: Une nuit blanche et longue pour Bah N’DAOW et son P.M

Les militaires du camp Soundjata Keïta détiennent toujours le pouvoir sur Bamako dans cette période de Transition. Ils ont arrêté le président de la Transition, Bah N’Daw et le Premier Ministre, Moctar Ouane et les ont conduits au camp de Kati. Là-bas, ils ont passé une nuit blanche et longue sur la démission du président et son Premier ministre. Finalement, ils ont jeté l’éponge en pleine journée d’hier sinon pendant toute la situation était confuse.
Une nuit blanche et longue à Kati. Toujours Kati fera peur à Bamako tant que le camp Soundjata Keïta se trouve dans cette ville garnison, à 15 km de Bamako. Cette ville garnison dictera sa loi sur les dirigeants du pays. Suite à cela, les militaires ont emmené le président de la Transition et le Premier Ministre au camp Soundjata Keïta, qui ont d’ailleurs passé une nuit longue et blanche.
Ils sont entre les mains des militaires jusqu’à présent. Assimi Goïta, vice-président de la Transition a lu un communiqué en pleine journée. Dans ledit communiqué lu par le commandant Baba Cissé sur l’ORTM, ils ont montré l’incapacité de Moctar Ouane de sortir le pays de l’ornière à cause des grèves et manifestations diverses des acteurs sociaux et politiques, que le gouvernement dirigé par Moctar Ouane s’est montré incapable de constituer un interlocuteur fiable, susceptible de mobiliser la confiance des partenaires sociaux.
Dans ce communiqué émanant du vice-président de la Transition, le président de la Transition et le Premier Ministre violent la charte de la Transition, contrairement au serment prêté lors de l’investiture du président, le 25 septembre dernier, donc le président et son Premier Ministre ont été destitués de toutes leurs fonctions et pour le moment sont entre les mains des militaires.
Pour le vice-président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, la nouvelle équipe a été constituée à son insu.
La nuit a été blanche et longue au camp Soundjata Keïta et enfin le président et son Premier Ministre sont déchus. Le pays reste entre les mains du vice-président en attendant que la délégation de la CEDEAO conduite par Goodluck Jonathan puisse trouver un consensus pour la survie du Mali.
Wait and see.
Diakaridia Sanogo LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Paiement de droit: La direction générale des Impôts et la Mairie sont mobilisées !  

  La direction générale des Impôts et la Marie sont, depuis un certain temps, mobilisées …

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils