dimanche 3 mars 2024
Accueil | Société | Karim Keïta aperçu à Lomé (Togo): Le décès d’Hamed Bagayeko serait-il un coup de pied dans la fourmilière?

Karim Keïta aperçu à Lomé (Togo): Le décès d’Hamed Bagayeko serait-il un coup de pied dans la fourmilière?

Karim Kéïta, fils de l’ancien président Ibrahim Boubacar Kéïta, renversé par un coup d’État militaire, le 18 août 2020 dernier serait à Lomé au Togo. Selon le site en ligne togolais www. l-frii.com, l’ancien président de la commission défense de l’Assemblée nationale du Mali exilé en Côte d’Ivoire serait vu discrètement à Lomé.

Exilé à Abidjan depuis l’année dernière après la chute de son père, l’ancien député malien et ex-chef de la commission de la défense à l’Assemblée nationale aurait été aperçu à Lomé. Selon les informations du journal, Africa Intelligence, reprises par le journal togolais, le fils d’Ibrahim Boubacar Keïta, serait passé à Lomé mi-mars.

À en croire la source, il aurait été longuement reçu par le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé. Le journal indique par ailleurs que la raison de cette visite n’a pas futé.

Selon le journal togolais toujours, même si rien n’a filtré sur les échanges, il est à noter que le Président togolais est régulièrement sollicité dans la crise malienne pour un apaisement dans ce pays secoué par d’interminables attaques terroristes.

Toutefois, certains observateurs pensent que la présence de l’ancien fiston national est évocatrice. D’autres vont jusqu’à faire un lien avec la mort du Premier ministre Ivoirien Hamed Bagayeko, dit Hambak, le 10 mars dernier des suites d’un cancer en Allemagne.

Pour ceux-là, l’ancien premier ivoirien considéré comme celui qui avait planifié son exfiltration vers la Côte d’Ivoire et à même temps son bouclier n’est plus aujourd’hui. Ainsi, Karim qui était à Lomé serait à la recherche d’un point de chute pour sa sécurité pour sa sécurité après le décès de son vrai protecteur.

Sur d’autres plans, on peut estimer que depuis le coup d’État, les putschistes qui sont bien proches du pouvoir de Lomé au regard des visites officielles et officieuses effectuées à Lomé, peuvent amener Karim à négocier avec Lomé pour revoir sa situation, et celle de son papa.

Affaire à suivre…

Bourama Kéïta LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

TRAFIC FERROVIAIRE : La reprise du trafic ferroviaire au plan national lancée !

  Sur instruction du ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, une …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils