lundi 30 janvier 2023
Accueil | Politique | Kamissa Camara sur une Moto Téliman: Quel beau geste d’encouragement?

Kamissa Camara sur une Moto Téliman: Quel beau geste d’encouragement?

L’image a fait le tour des réseaux sociaux en début de semaine, la ministre de l’Économie Numérique et des Prospectives, Kamissa Camara, ministre de la République, s’est rendue à son bureau à moto, notamment sur un engin du service Téliman, l’un des moyens de transport rapide et populaire depuis quelque temps à Bamako. Son geste a été critiqué par les uns et apprécié par d’autres. Pourquoi l’en vouloir ?

 

«Ce matin, pour me rendre au bureau, j’ai utilisé le service Moto Téliman. J’ai été entièrement satisfaite de la qualité du service et de la courtoisie du conducteur. J’ai pris l’initiative de dédier ce mois de mars à la promotion des startups maliennes au niveau du département. Il est important que nous soutenions nos jeunes esprits brillants qui ne ménagent aucun effort pour les TIC au service des populations de façon quotidienne, » disait-elle, à sa descente de la moto Téliman, lundi dernier sur sa page Facebook. Certains journalistes ont critiqué son geste, car selon eux, elle fait la publicité du service Téliman dans le but d’attirer le maximum de client. À notre humble avis, quoi de plus normal, étant donné que c’est son rôle d’exhorter les jeunes entrepreneurs maliens à plus de créativités. Téliman n’est pas une entreprise étrangère, mais une entreprise nationale issue d’une créativité purement et simplement malienne. Inciter ou encore promouvoir une telle initiative est un acte salutaire à sa juste valeur. Félicitations Kamissa ! Voilà une excellente preuve d’implication dans ce qu’elle croit. Un exemple pour tous ses collègues par rapport aux feuilles de route, à eux, assignées.  Son initiative de dédier le mois de mars à la promotion des startups maliennes au niveau de son département permettra aux jeunes entrepreneurs de prendre des mesures créatives pour l’émergence et contribuer à la création de multitudes d’emplois afin de diminuer le chômage et encourager l’entreprenariat.

 

Moriba DIAWARA

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Fonds de Garantie du Secteur Privé , Plus de 6 milliards FCFA d’irrégularités financières décelées par le Vérificateur : le DG dans le collimateur de la justice 

  Le Directeur Général du Fonds de Garantie du Secteur Privé (FGSP-SA), Moustapha Adrien Saar,  …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils