samedi 7 décembre 2019
Accueil | Société | Justice: Deux activistes « pro IBK » déférés à la MCA

Justice: Deux activistes « pro IBK » déférés à la MCA

 

Les activistes Abdoul Niang et Boubacar Soumaoro dit Bouba Fanè sont devenus des compagnons de Bakary Togola et d’Adama Sangaré à la maison centrale d’arrêt de Bamako. Le procès qui les opposait aux deux syndicats de la magistrature malienne a finalement tourné à leur défaveur.

Les deux  activistes désormais écroués, Abdoul Niang et Bouba Fane, avaient diffusé des vidéos dans lesquelles ils  indexaient les syndicats de magistrats en leur imputant des connivences putschistes contre le régime d’IBK. À la suite de leur audition à la Brigade d’Investigation Judiciaire, ils avaient été remis en liberté pour un procès annoncé et qui s’est tenu  hier jeudi avec la partie plaignante que sont le SAM (Syndicat Autonome de la Magistrature) et le SYLIMA (Syndicat Libre de la Magistrature) qui les ont assignés  pour outrage aux magistrats dans l’exercice de leur fonction.

La sentence est tombée hier et  les deux activistes  « pro IBK » comme ils se nommaient eux-mêmes écopent d’une peine d’emprisonnement ferme de deux ans avec un mandat décerné lors de l’audience. Ils dorment actuellement à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako.

Ada Djiga, stagiaire LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

AFFAIRE YAYA CISSÉ : Le Président de la CNDH, M. Aguibou Bouaré promet de s’investir

Dans la matinée du lundi 18 novembre 2019, M. Aguibou Bouaré, Président de la Commission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils