samedi 27 février 2021
Accueil | Société | Jour de gloire pour Mgr Jean Zerbo : La Conférence épiscopale du Mali triomphe des souillures

Jour de gloire pour Mgr Jean Zerbo : La Conférence épiscopale du Mali triomphe des souillures

Les informations de presse parues fin mai citant les documents « Swissleaks », informations selon lesquelles trois des Responsables de la Conférence épiscopale du Mali (CEM) dont Mgr Jean Zerbo auraient, pendant plusieurs années, eu accès à des comptes bancaires en Suisse, n’ont nullement affecté le calendrier établi par le Vatican pour la consécration des nouveaux cardinaux.

Le service de presse du Saint siège a indiqué, hier mardi, que le Pape créera aujourd’hui, mercredi, comme prévu cinq nouveaux cardinaux lors d’un consistoire, mettant ainsi fin à des rumeurs sur une absence à Rome de l’Archevêque malien, Mgr Jean Zerbo.

Celui-ci deviendra bien, à 74 ans, le premier Cardinal de l’Histoire du Mali à recevoir une « Barrette » pourpre, une Coiffe ecclésiastique en forme de toque quadrangulaire, aux côtés d’un Suédois, d’un Espagnol, d’un Laotien et d’un Salvadorien. C’est la Conférence Episcopale du Mali qui triomphe ainsi des révélations supposées compromettantes pour ce couronnement.  Des rumeurs de presse avaient, en effet, évoqué, cette semaine, un subit désistement pour raisons de santé, dans le contexte d’informations parues en mai sur des comptes bancaires en Suisse de l’Eglise malienne.

Fin mai, la Conférence épiscopale du Mali (CEM) s’est battue vaille que vaille pour tirer son épingle du jeu qui devrait avilir son image. Le démenti des informations publiées par le quotidien français, Le Monde.fr au sujet des documents « Swissleaks » qui incriminaient Mgr Jean Zerbo et deux autres Responsables de la CEM dans la gestion des comptes bancaires en Suisse,  a, aujourd’hui, le mérite de confirmer qu’aucune force n’est en mesure d’empêcher la réalisation d’une bénédiction qui plus est divine.

Ouverts en 2002 par la CEM, auraient été crédités en 2007 de douze millions d’euros, selon des articles publiés par le journal français et repris par la presse locale citant les documents de la fuite dite « Swissleaks » de la filiale suisse de la Banque britannique HSBC.

La CEM assure fonctionner « en toute transparence », soulignant qu' »aucun Evêque n’agit à titre personnel, dès lors qu’il s’agit d’une mission qui lui a été confiée par ses pairs » ; toute chose qui a permis au Pape de dormir sur ses lauriers en maintenant intacte sa cérémonie de ce 28 juin 2017.

Katito WADADA

Rédaction

Voir aussi

La Mystique de la soutane

La soutane est un signe de consécration à Dieu. Sa couleur noire est un signe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils