samedi 16 octobre 2021
Accueil | Politique | Futures élections: Une préoccupation pour les politiciens !  

Futures élections: Une préoccupation pour les politiciens !  

 

Les partis politiques sont, ces derniers temps, déterminés plus que jamais pour les préparatifs des futures élections qui seraient attendues. Quand les uns prônent le respect strict du délai de la Transition, d’autres évoquent leurs points de vue pour la bonne gestion de la situation. L’échange ou l’adhésion entre les partis politiques est aussi là.  

Le Mali est un pays démocratique où il faut une bonne politique pour le bon fonctionnement du pays. C’est juste une pensée que nous avons évoquée, mais cette analyse concerne la situation du pays du côté des partis politiques. Durant cette Transition depuis Bah N’Daw jusqu’à Assimi, nous avons toujours constaté des missions de la Transition singulièrement, l’organe unique des futures élections. L’inclusivité était, au préalable, un débat pour des politiciens et d’autres acteurs. Un atelier d’échanges a été organisé par le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation afin de dialoguer avec les partis politiques, la société civile et autres acteurs au terme du mois de juin. Ces deux jours d’assises ont porté, particulièrement, sur la question électorale, à travers la mise en place d’un organe unique.

Depuis l’heure, les partis politiques sont presque déterminés plus que jamais. Certains partis politiques prônent définitivement le respect strict du délai surtout, quand nous sous-estimons un probable prolongement de la Transition et chose que les politiciens ne veulent pas entendre, des déclarations ont été faites pour cet état de fait. D’autres donnent leurs points de vue par rapport à la situation pour la bonne organisation des futures élections qui seraient attendues.

En dehors de cela, l’échange est plus d’un. D’une part, les uns adhèrent dans des partis politiques, d’autres déclarent leurs candidatures. Ce n’est pas tout, la création tous azimuts des partis politiques est aussi là. En tout cas, cette future élection serait fortement préparée avec toutes les possibilités.

Lassana Sow  LE COMBAT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Conseil National de Transition: Malick Diaw interdit la création de collectifs au nom du CNT  

Au regard de la situation qui prévaut et en raison de son souci de la …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils