vendredi 6 août 2021
Accueil | Sports | Football/Championnat national : Une 14e journée amère pour les cadors

Football/Championnat national : Une 14e journée amère pour les cadors

Le Stade malien de Bamako et le Djoliba AC ont été tous deux accrochés lors de leur match respectif de la 14e journée. Si les Blancs furent titillés par les Tigres de Lafiabougou, les Rouges ont été, pour leur part, vexés par les Jaunes de la capitale de l’Arachide, Union sportive du cercle de Kita (USC Kita).

C’est donc à travers un score identique de (2-2) que le Djoliba AC et le Stade malien de Bamako, les deux cadors irréfutables du ballon rond malien, ont pu sauver leur peau, le samedi 30 et dimanche 31 juillet dernier, au Stade Modibo Kéïta. Ils ont, cependant, été respectivement accrochés par l’USC de Kita et LC BA en concédant un match nul de 2 buts partout tout en gardant la tête de peloton de leur groupe respectif.

Sans aucun risque de se tromper, l’on ose croire que le match du quart de finale de la 56e édition de la coupe du Mali qui avait, le mardi 26 juillet 2016, opposé le Djoliba AC au COB, fut très déterminant pour le match nul du samedi 30 juillet 2016. Il s’agit du match de la 14e journée de la ligue 1 malienne ayant en l’occurrence mis aux prises les Rouges de Bamako et les Jaunes de Kita. Car, de la physionomie du match, on sentait bel et bien la fatigue chez les Hippos. Puisque le match du quart de finale de la Coupe du Mali fut sans coup férir. Ce, en ce sens qu’il s’agissait du duel des deux meilleures équipes de la saison 2015-2016.

Alors que le club de Kita bénéficiait jusqu’ici un repos favorisant, du coup, une récupération. L’autre facteur est que ce club savait bien aussi que son adversaire de la 14e journée est le Djoliba AC, le club malien le plus en forme actuellement. Donc, on peut soutenir que Djofolo Traoré et ses poulains ont bien préparé ce match.

Trouvant le chemin des filets de Kita à la 24e minute par Mamadou Tounkara, les Rouges se feront rattrapés par l’USC de Kita à la 37e minute par Ibrahima Sacko (1-1). A la 62e minute, le Djoliba AC prend l’avantage grâce à un penalty transformé par Hamidou Sinayoko. Et, à nouveau, à la 87e minute, les Kitois remettront les pendules à l’heure en égalisant le score, eux-aussi à la suite d’un penalty dont Tapa Koné en fut l’auteur.

Le dimanche 31 juillet, le Stade malien de Bamako était face à LC BA. Effectivement, les dieux du Stade n’étaient pas totalement blancs ce jour là aussi. Sur les quatre buts de la partie, le Stade malien de Bamako marquera lui seul 3. Mais, le paradoxe est que le score est nul, 2-2. Ce qui enseigne qu’il y a eu une pression monstrueuse dans le camp stadiste. Oumar Koné dit Broubléni marquera contre son camp avant que N’Tji Amadou Samaké ne redonne le souffle au Stade. Le LC BA reviendra à la charge à la 79e pour doubler la mise à 2-1. Les supporters entrent dans la danse. Le jeu fut momentanément arrêté. A la reprise, les Blancs trouvent l’égalisation 2-2. Et c’est le score final.

Par ailleurs, le samedi 30 juillet 2016, le CSD en déplacement à dominé le COB par le minimum des scores de 1-0. Au même moment, l’AS Nianan de Koulikoro s’est fait accrochée au Stade Diarra H. de Koulikoro par l’ASOM. Score final Zéro but partout. En fin, les autres oppositions de la 14e journée sont reportées à une date ultérieure.

Soumana Touré Miguel : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

MATCHES AMICAUX DES AIGLES DU MALI: Forger un caractère au-delà des résultats

Pour leur 3e match amical, les Aigles du Mali ont été battus le mardi 15 …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils