jeudi 22 avril 2021
Accueil | Société | Fête de l’indépendance de l’armée malienne : SEM Bah N’DAW a offert un chèque de 2 milliards 266 millions de F CFA à 91 familles éplorées des soldats tombés sur le champ de l’honneur  

Fête de l’indépendance de l’armée malienne : SEM Bah N’DAW a offert un chèque de 2 milliards 266 millions de F CFA à 91 familles éplorées des soldats tombés sur le champ de l’honneur  

Les Forces armées maliennes ont fêté la commémoration du 60e anniversaire de sa création. Au cours des festivités, le Président de la Transition, SEM Bah N’DAW, Chef Suprême des Armées a déposé une gerbe de fleurs au Monument du Soldat inconnu au Camp Militaire Soundiata Keita de Kati. C’était hier mercredi 20 janvier 2021, à la Place d’armes de la ville Garnison de Kati.  

 

Ce 60e anniversaire de l’armée malienne s’est déroulé dans la plus grande sobriété et dans le respect strict des mesures barrières contre la COVID-19, en présence du Colonel Assimi GOITA, Vice-président de la Transition, du Premier ministre, M. Moctar OUANE et du Colonel Malick DIAW, Président du Conseil National de Transition. Aussi, certains membres du Gouvernement, le Doyen du Corps diplomatique, SEM Hassan NACIRI, Ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali et des Hauts responsables de l’Armée malienne ont également pris part à la cérémonie.

Après avoir observé une minute de silence en la mémoire des soldats tombés sur le champ de l’honneur, le Colonel Sadio CAMARA, ministre de la Défense et des Anciens Combattants a, au nom du Chef de l’État, salué l’engagement des Forces Armées Maliennes. « Au péril de leur vie, ils défendent l’intégrité du territoire national, les personnes et leurs biens », a-t-il évoqué. Il a également réaffirmé la disponibilité et la volonté des plus hautes autorités du pays de doter l’Armée malienne des moyens nécessaires pour assurer sa mission régalienne de défense de la Patrie, le Mali.

S’adressant aux veuves des militaires tombés sur les théâtres des opérations, Bah N’Daw leur demande à ce qu’elles restent debout comme elles l’ont toujours fait, éduquer leurs enfants et soutenir les autres épouses à jouer leur partition dans la vie soldatesque.

Placé sous le signe de la reconnaissance, de la solidarité et de la santé, il a rappelé l’octroi d’un hélicoptère de combat capable d’évacuer les blessés aux combats en zone hostile ; avant-hier, 19 janvier 2021, un nouveau pavillon a été inauguré à l’Infirmerie centrale de l’Armée de l’Air ; et hier après-midi, la première pierre du premier hôpital militaire du Mali a aussi été posée. « Les militaires sauront qu’ils seront mieux pris en charge, en cas de blessure au cours des opérations aux Famas », a-t-il affirmé.

Sur place, le Chef de l’État a procédé à la revue des troupes rendant les honneurs militaires et à la remise symbolique d’un chèque géant de 2 milliards 266 millions de F CFA à 91 familles éplorées dont les chefs sont tombés sur le champ de l’honneur.

Aïssétou Cissé

Malick Diancoumba

Voir aussi

DEPIGMENTATION DE LA PEAU: Souffrir pour mieux dégrader sa peau, détériorer sa santé

    Le teint ébène est-il en voie de disparition ? Ce serait trop dire. Mais …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils