dimanche 12 juillet 2020
Accueil | Société | Femmes enceintes et Covid-19 : Des documents révèlent les dangers en cas de contamination  

Femmes enceintes et Covid-19 : Des documents révèlent les dangers en cas de contamination  

Sur les réseaux sociaux ou encore lors des débats d’échanges, le risque que courent les femmes enceintes face au coronavirus est au centre. Cependant selon des rapports publiés récemment sur le sujet, il n’y a pas de particularité majeure en cas de contamination. Les documents rapportent que les symptômes chez les mères sont similaires aux autres femmes. Mais ils précisent qu’en cas de contamination de la maladie à Covid-19, la femme peut courir d’énormes dangers.

 

Une étude publiée le 8 mai 2020 dans la revue « American Journal of Obstetric and Gynecology » a mis en avant le risque d’accouchement prématuré, mais aussi une augmentation du recours à la césarienne chez la femme enceinte atteinte du covid-19.

Selon le document, sur une cohorte de 64 femmes américaines par semaine, en moyenne au 10e jour de la maladie. Il précise aussi que 53% des femmes ayant une forme grave (dyspnée au repos) et 94% étant dans un état critique (détresse respiratoire aiguë, choc septique, défaillance multiviscérale) ont accouché par césarienne. Toutefois, sur les 33 naissances ayant eu lieu dans la cohorte, aucun des nouveau-nés n’a été testé positif au coronavirus COVID-19.

Ainsi au regard de ces études, il semblerait que les infections à Covid-19 augmentent le risque d’accouchements prématurés, de fausses couches et de décès du fœtus. Par ailleurs, des fièvres élevées au cours du premier trimestre de grossesse peuvent avoir des conséquences sur le fœtus.

Cette question à savoir si les femmes enceintes courent plus de risques face au coronavirus. « Cedric 18 mai 2020 Leave a Comment » aussi rapporte que la question devient récurrente depuis l’annonce de la naissance d’un bébé contaminé par le coronavirus en Russie. À ce jour, trois cas de ce type ont été signalés dans le monde. Mais les données scientifiques sont rassurantes sur ce point. D’après elles, les futures mères n’ont pas plus de risques de développer des formes graves du coronavirus. « Les symptômes sont généralement les mêmes chez la femme enceinte que ceux de la population générale : état grippal associé ou non à de la toux ou de la fièvre » mentionnent-elles.

Mais le document rassure qu’aucun décès de femme enceinte lié au Covid-19 n’est à déplorer. Concernant le fœtus, il n’a pas été retrouvé de malformations fœtales associées au COVID 19 ni de transmission intra-utérine avérée. Selon lui, les rares cas d’infections chez les nouveau-nés semblent avoir été transmis après la naissance et non pendant la grossesse.

Ces précisions concernant les femmes enceintes face au coronavirus sont données au moment ou au Mali le cas de contaminé augmente. À la date du mercredi 20 mai 2020, le pays a enregistré 931 cas positifs, 543 gerris et 55 décès.

A. Haidara

Malick Diancoumba

Voir aussi

RÉPARTITION ET GESTION DES INTRANTS AGRICOLES : Le GIDAIAM dénonce le clanisme du DFM du Ministère de l’Agriculture

En conférence de presse, le samedi 04 juillet 2020, à son siège à l’ACI 2000, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils