mardi 18 mai 2021
Accueil | Art & Culture | Exposition photographique «Ma ville, Bamako» du cercle culturel germano-malien

Exposition photographique «Ma ville, Bamako» du cercle culturel germano-malien

Durant la semaine, le Cercle culturel Germano-malien (CCGM) était le théâtre d’une vingtaine de photographies de Bamako sur le thème de l’assainissement. Intitulée «Ma Ville, Bamako », cette exposition était inscrite dans le cadre du programme d’activité 2016 du cercle qui œuvre pour la promotion culturelle et artistique du Mali et de l’Allemagne. Produites par dix élèves des Lycées Cheick Anta Diop et Fily Dabo Sissoko, des photos ont été exposées au siège du CCGM à Magnambougou Faso Kanu. L’évènement prendra fin demain samedi 26 novembre 2016. Son vernissage a eu lieu une semaine plus tôt en présence entre autres des responsables du cercle, dont son président M. Djimi Cherif Cissé, des responsables allemands, des dix élèves des deux lycées et de leurs parents. Expliquant l’initiative de l’exposition, M. Cheick Cissé, chef du projet, dira qu’après réflexion le Centre a décidé de faire une exposition photo dont le thème porte sur l’assainissement de la ville de Bamako. C’est ainsi, dira-t-il, «dix élèves de deux Lycées publics de la capitale ont été formés en world shop, encadrés par un photographe professionnel pour qu’ils puissent produire les photos à travers la capitale». L’objectif recherché à travers cette activité du CCGM est selon M. Cissé, de conscientiser davantage et motiver les jeunes à comprendre les avantages de la photographie. Contrairement à certains qui pensent que la photo se limite à se prendre en selfie et l’envoyer aux amis, elle peut jouer d’autres rôles. Elle peut servir de témoin, et même de carrière pour les jeunes. Pour M. Bakary Emmanuel Dao, photographe artiste et formateur des jeunes élèves pour la production de ces photos, «les politiques doivent accorder une importance à la formation des jeunes en photographie puisque notre pays en est la capitale de la photographie Africaine». Les 10 participants ont reçu chacun une attestation de production de photos. Notons que le CCGM a, entre autres, comme objectifs la valorisation de la langue allemande et le développement interculturel entre le Mali et l’Allemagne. Son ambition est de constituer une interface entre les cultures allemande et malienne.
INFO SEPT || lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

US ET COUTUMES: SENS ET VALEUR DU PATRONYME TRAORÉ   

  Les TRAORÉ doivent leur patronyme à leur arrière-arrière-grand-père « TOURAMANBA 1er du nom » différent de celui …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils