dimanche 25 octobre 2020
Accueil | Société | Equipe de la Transition : Malick Coulibaly fait-il peur ?

Equipe de la Transition : Malick Coulibaly fait-il peur ?

La reconduction de l’ex-ministre de la Justice Me Malick Coulibaly dans l’équipe de la transition fait branler plusieurs hauts cadres de l’ex-majorité. Sa venue serait un véritable danger pour ces acteurs dont les noms seraient cités dans des dossiers détournements et surfacturations.

 

La panique gagne les hauts responsables de l’ex-majorité à la seule idée de voir Malick Coulibaly reconduit dans l’équipe de la transition. Après  désignation de Bah N’Daou comme président de la transition, les Maliens sont impatients de connaitre les personnes qui seront dans  l’équipe de la transition. En attendant, le CNSP est à l’œuvre pour étudier le profil de tout un chacun concernant  les postes stratégiques. Et il est possible que Malick revienne au département de la justice pour reprendre les dossiers judiciaires dans lesquels sont cités les noms de plusieurs dinosaures politiques.

D’ailleurs, l’une des causes de la révolution du 5 Juin qui a été parachevé par un coup d’État avait pour motif, l’audit de la gestion d’lBK et la poursuite de tous ceux qui sont impliqués dans des actes loin de l’orthodoxie. Selon nos sources, au Camp Soundjata de Kati, l’ancien Premier Ministre, Soumeylou Boubeye Maiga et plusieurs responsables de l’ancienne majorité́ présidentielle s’opposeraient fortement à la nomination de l’ex-ministre de la Justice, Malick Coulibaly dans l’équipe de la transition. Les adversaires et détracteurs de Malick Coulibaly appréhendent  sa venue dans la transition sous prétexte qu’il serait un danger pour la carrière politique de tous ceux qui ont leurs noms cités dans les dossiers de détournement ou de surfacturations. Même des généraux ayant occupé́ des postes de responsabilité́ dans le régime d’IBK sont inquiets, ils pourraient être dans l’œil du tourbillon.

«  Si nous voulons un Mali nouveau, la junte doit être vigilante et attentive  pour mieux étudier les postes stratégiques et donner ces postes à qui le mérite. Des gens comme Me Malick Coulibaly à la justice doivent être choisis. Je trouve que cela est logique, vu sa démonstration dans l’ancien régime en mettant la main sur de grands dossiers de détournements et de surfacturations », a avancé Abdou Sanogo.

 

Dans les indiscrétions qui nous parviennent, il ressort que le sort de Malick Coulibaly pourrait se jouer lors de discussion ce jeudi entre le nouveau président de la transition, Monsieur Bah N’Daou et les membres de la junte.

L’opinion malienne, quant à elle, est fortement favorable à la reconduction de Me Malick Coulibaly au département de la justice pour bénéficier de la volonté politique qui a tant manqué dans les premiers dossiers qu’il a fait instruire.

Karamoko  S Diallo

Malick Diancoumba

Voir aussi

Opération Barkhane : 500 Chasseurs en route pour le Mali

Un bataillon d’escadrons sera déployé d’ici peu au Mali. Le Premier régiment de chasseurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils