dimanche 3 juillet 2022
Accueil | Société | Elections générales 2018-2019 : Les préoccupations des femmes du Mali dévoilées !

Elections générales 2018-2019 : Les préoccupations des femmes du Mali dévoilées !

Contenant les préoccupations des femmes maliennes ‘’ l’Agenda ‘’ élaboré dans le cadre des élections 2018-2019 a été remis au ministre en charge de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré. C’était dans l’après-midi du mercredi 18 juillet 2018 au Centre National de Documentation et d’Information sur la Femme et l’Enfant (CNDIFE) en présence de la présidente du Groupe Pivot Droit et Citoyenneté des Femmes du Mali, Mme Traoré Nana Sissako et d’une forte délégation des femmes venues de plusieurs localités du pays.
Dans son intervention, la présidente Nana Sissako dira que cet agenda constitue la vision politique, sécuritaire et sociale des femmes du Mali. Il est élaboré, dit-elle, pour attirer l’attention des décideurs sur les difficultés des femmes, notamment au plan de la politique, de l’éducation ainsi que de la santé.
Selon elle, dans le cadre de l’élaboration de cet agenda les priorités des femmes ont été sélectionnées et soumises à la validation des organisations de la société civile intervenant sur les thématiques genre et élection.
« Cet agenda contient les besoins prioritaires des femmes sur onze domaines de développement » a-t-elle déclaré, tout en précisant qu’il a été initié pour le développement du pays à travers la promotion de la femme.
Avant de procéder à la remise de l’agenda au ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille au nom du gouvernement, elle a précisé que cet agenda œuvre d’un long processus est conforme à tous les textes et les traités internationaux en vigueur au Mali.
Très émerveillée par la qualité de l’agenda, la ministre Oumou Touré traitera ce document stratégique et de très haute portée pour l’avancement de la promotion des femmes au Mali.
D’un ton très jovial, elle a exprimé son plaisir de constater que ce document a été élaboré par les femmes elles-mêmes. « Qui peux connaitre les préoccupations des femmes mieux qu’elles-mêmes ? » s’est-elle interrogée.
Après avoir témoigné de la richesse ainsi que sur la consistance de l’agenda, elle dira que ce document touche quasiment l’ensemble des domaines de développement afin de faire de la promotion de la femme une réalité au Mali. « Grace à ce document, je saurais désormais quelle action stratégique entreprendre pour renverser les tendances actuelles » a-t-elle déclaré.
A noter que les femmes au cours de cette cérémonie ont pris l’engagement de mettre un exemplaire de l’agenda à la disposition de chaque candidat à l’élection présidentielle dans les jours à venir.
Par Mariam SISSOKO LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils