jeudi 2 décembre 2021
Accueil | Société | ELECTION DU NOUVEAU BUREAU DE LA CNJ DANS LA COMMUNE II : Cheick Tidiane Sangho déclare sa candidature

ELECTION DU NOUVEAU BUREAU DE LA CNJ DANS LA COMMUNE II : Cheick Tidiane Sangho déclare sa candidature

La Mairie de Bakaribougou a servi de cadre à la tenue de ce point de presse organisé par Cheick Tidiane Sangho, le samedi 1er octobre 2016. L’occasion était opportune pour ce jeune de présenter sa candidature mais et surtout de faire part de ses projet pour la mandature à venir.
Le conférencier dira que le contexte international et national est marqué par l’implication des jeunes au niveau des instances de gestions des Etats, des régions (régionalisation), des collectivités et communes, qui restent et demeurent un levier incontournable de développement objectif et durable, car le jeunes représentent plus de 65% de la population mondiale et avoisine les 75% de la population malienne.
C’est fort de ce constat à en croire lui-même qu’il s’est présenté au poste de la présidence du conseil communal des jeunes, pour, d’une part apporter sa pierre au développement de sa commune en général et insuffler une dynamique de leadership en milieu jeunes. » dira le conférencier
Il ajouta que la jeunesse de façon générale au Mali et particulière est caractérisée par une démission presque généralisée de la vie de la commune. ce qui à son sens est un péché, mais qui reste aussi une alternative objective pour un changement sociétal conséquent et l’émergence d’un nouveau modèle de jeunes citoyens actifs et dynamiques à l’image des enjeux de la commune et du Mali.
Il se dit conscient des enjeux, avant de s’engager devant ses camarades pour faire des jeunes de la commune II, des modèles citoyens engagés, actifs et ayant un sens élevé du leadership et du développement personnel.
« Mon expérience et mon expertise en matière associative sont sans doute mon premier atout pour ce challenge qui s’annonce enrichissant, surtout en termes de découvertes », a conclu M Sangho.
Il dira qu’il entend faire de la jeunesse le premier acteur de changement local, permettre la réalisation des projets de jeunes tout en tenant compte de l’intérêt général de tous, de permettre aux jeunes de participer activement et de façon citoyenne à la vie de la commune etc
En ce qui concerne son ambition pour la jeunesse, le conférencier a affirmé qu’il veut organiser des groupes de projets, permettre aux jeunes de donner leur avis sur la vie locale, de communiquer régulièrement sur les actions du conseil local auprès des autres jeunes, faire connaitre aux jeunes les différents services de la commune, permettre aux jeunes de connaitre les rôles des élus et d’outiller les jeunes avec des sessions de renforcements de capacité.
Pour se faire des grandes actions sont planifiées par M. Sangho à savoir l’organisation des programmes de formations sur le renforcement des capacités des jeunes par les jeunes, les sensibilisations de la jeunesse sur leurs rôles, les moyens, les systèmes de contrôles de l’Etat au niveau local et l’instauration de l’entreprenariat social
LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Polygamie : Des femmes  témoignent sur comment elles en ont été informées

  Au Mali, le code de la famille prévoit l’option du régime polygamique pour un …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils