vendredi 16 avril 2021
Accueil | Education | Ecole Normale Supérieure (ENSUP) : Cap sur la filière de formation en master d’inspectorat

Ecole Normale Supérieure (ENSUP) : Cap sur la filière de formation en master d’inspectorat

Le mardi 28 mars dernier, s’est tenue dans la salle de conférence de l’ENSUP la 3ème session ordinaire de son Conseil d’Administration. C’était sous la présidence de Mahamadou Ouane, Conseiller technique au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en présence du directeur de l’ENSUP, Ibrahim Camara et de beaucoup d’autres administrateurs. Dans son discours d’ouverture, le directeur général de l’ENSUP, a annoncé l’ouverture prochaine de la filière de formation en master d’inspectorat.
Au menu de cette 3ème Session ordinaire du conseil d’administration de l’ENSUP, il y avait entre autres points, l’adoption du rapport d’activité 2015-2016, du plan stratégique et du manuel de procédures (prévue pour 5ans), l’examen du projet d’établissement et l’approbation du budget 2017 de l’ENSUP.
Faut-il le souligner, l’organisation et les modalités de fonctionnement de l’Ecole Normale Supérieur sont régies par le décret n°10-523/P-RM du 21 Septembre 2010.
Les missions, selon Mahamadou Ouane, sont : la formation initiale des professeurs des enseignements normal et fondamental, à la des inspecteurs de l’enseignement secondaire. Ce sont également des formations qualifiantes des conseillers pédagogiques et des inspecteurs de l’enseignement fondamental, ainsi que la formation continue des administrateurs scolaires et postuniversitaires.
Les ressources humaines de l’ENSUP se composent du personnel enseignant (111 permanents), du personnel technique et administratif (39) et du personnel contractuel. « De sa création à nos jours l’ENSUP a formé beaucoup de cadres pour le continent africain, particulièrement pour les pays de l’Afrique de l’Ouest » a-t-il déclaré.
Aux dires du directeur généra de l’ENSUP, Ibrahim Camara, la validation de ces différents documents évitera le pilotage à vue à la direction de l’ENSUP. Selon lui, il est important, pour mieux gérer un établissement, de prévoir et de programmer toutes les activités pendant une période précise.
S’agissant des perspectives, selon M. Ibrahim Camara les activités phares de 2017 seront consacrées à l’exécution du programme de formation des filières de l’ENSUP. De même que l’ouverture très prochaine de la filière de formation en master d’inspectorat.
Par Moïse Keïta LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

EDUCATION: «So Kadi» engage la restauration de l’école fondamentale de Missira  

Ils étaient récemment une centaine d’enfants et d’adolescents à répondre à l’appel de Mme Awa …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils