samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | Deux morts dans une tentative de braquage à Gao : Des éléments du MOC soupçonnés

Deux morts dans une tentative de braquage à Gao : Des éléments du MOC soupçonnés

Le mardi soir, entre 19 et 20 Heures, deux  personnes ont été tuées dans une tentative de braquage au quatrième quartier, appelé Aldjannabandja, de  la ville de Gao. Selon les témoignages des habitants de la Cité des Askia, les braqueurs seraient des éléments du MOC (Mécanisme opérationnel  de Coordination) en activité à Gao pour les patrouilles mixtes.

En effet, selon nos sources, tout est déclenché quand des individus   armés ont voulu déposséder un citoyen de sa moto de marque ‘’Sanili’’.

«Deux hommes armés ont attaqué un autre pour lui dessaisir de sa moto. La victime a résisté et s’est débattu avec les assaillants. L’autre bandit sort son arme, tire et atteint mortellement son camarade. Il met ensuite une balle dans la tête de l’homme qu’ils voulaient voler », décrient des témoins. D’autres sources concordantes précisent : « les malfaiteurs sont au nombre de trois. Après la mort accidentelle d’un des leurs, les deux autres ont fui. L’homme braqué, ayant perdu sa vie, s’appelle Alhousseyni Aguissa. Son corps est présentement à la morgue de l’hôpital régional de Gao».

D’après les populations de Gao, ce nouveau phénomène de braquage des motocyclistes, une nouvelle forme d’insécurité, s’est installé dans la ville à la suite de la présence des éléments du MOC.

«Nous pensons que ces braqueurs sont des éléments du   MOC. Nous commençons à douter des gens du mécanisme opérationnel de coordination», réagissent certaines personnes de Gao. Ces dernières ont, du coup, relativisé l’acte du vol d’un véhicule, il y a quelques jours, attribué à un Colonel du MOC.

«Un Colonel du MOC a volé un véhicule du mécanisme depuis avant-hier. Cette opération a étonné toute la population de Gao ; car, un Officier Supérieur du MOC ne doit pas être un voleur. Malheureusement, jusqu’à présent, ce Colonel voleur reste introuvable. Alors que les éléments du MOC sont là pour la sécurité de la population et non pour voler et tuer les gens», protestent des Habitants de Gao.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils