jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Déploiement de la FORSAT contre les manifestants : Les “djihatistes’’ de Moussa Timbiné enfin tués, L’heure pour situer la responsabilité a sonné

Déploiement de la FORSAT contre les manifestants : Les “djihatistes’’ de Moussa Timbiné enfin tués, L’heure pour situer la responsabilité a sonné

Dans une lettre confidentielle qui a été  divulguée sur les réseaux sociaux, le directeur de cabinet de la primature a instruit au ministre de la Sécurité et de la Protection civile de procéder aux investigations nécessaires en vue de lui préciser « les raisons de l’engagement de la FORSAT, l’autorité ayant ordonné l’engagement de la FORSAT, le respect ou non de la procédure prévue en la matière ».

«Il m’est revenu de constater que la force spéciale antiterroriste (FORSAT) rattachée au ministère de la Sécurité et de la Protection civile a été employée lors des opérations de maintien d’ordre du 10 juillet 2020 et jours suivants pour appuyer les unités de forces de sécurité déployées dans le cadre de la sécurisation des manifestations de désobéissance civile organisée par le M5-RFP », peut-on lire dans cette lettre confidentielle divulguée sur les réseaux sociaux.

Dans la présente lettre il est le Premier ministre Dr Boubou Cissé a instruit le ministère de la sécurité  à procéder aux « investigation nécessaire en vue de  préciser entre autres : les raisons de l’engagement de la FORSAT, l’autorité ayant ordonné l’engagement de la FORSAT, le respect ou non de la procédure prévue en la matière ».

Après avoir mis tous les moyens sans calculer les conséquences de ceux-ci, il est temps que la justice fasse son travail pour situer la responsabilité dans ce qu’il convient aujourd’hui d’appeler le terrorisme contre son propre peuple. Auquel cas, le Président de la République, seul garant de cette même justice serait responsable de tout ce qui s’est passé surtout qu’au moment des faits, l’équipe gouvernementale n’était pas en place.

Pour beaucoup, l’utilisation de la FORSAT le 10 et le 11 juillet 2020 résume les propos du président de l’Assemblée Moussa Timbiné tenu récemment au CICB devant les élus. « Ceux qui veulent rejoindre les manifestants sont libres. Beaucoup de ces gens qui marchent là, c’est avec des djihadistes, il faut faire attention », a-t-il lâché dans un ton colérique. Face au fait que ce corps d’élite spécialisé a été utilisé pour les manifestants aux mains nues, traduit aujourd’hui ce qu’il disait il y a quelques semaines.  D’où certains se demandent  si la FORSAT a est-elle été utilisée contre les djihadistes en question ?

Bourama Kéïta

Malick Diancoumba

Voir aussi

Gouvernement de transition : le tambour bat à cœur ouvert

Le gouvernement de transition, décisif durant la période de 18 mois, sera bientôt formé pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils