dimanche 2 octobre 2022
Accueil | International | DÉPART DE BARKHANE DU MALI: Le Niger, loin d’être la zone de repositionnement  

DÉPART DE BARKHANE DU MALI: Le Niger, loin d’être la zone de repositionnement  

 

 

Le général Laurent Michon, commandant de Barkhane, a déclaré vendredi à Ouagadougou qu’il n’y aura absolument pas de redéploiement de cette force au Niger après son retrait du Mali.  

« Le retrait de Barkhane du Mali ne consiste pas à se repositionner au Niger. Il n’y a absolument pas de redéploiement ou de repositionnement de Barkhane au Niger », a-t-il précisé. La France maintiendra au Niger sa base aérienne et rien de plus, insiste le général.

Cependant, poursuit-il, un dispositif pourra par la suite être adapté au Niger sur la demande des autorités militaires nigériennes, une fois que l’approbation politique du soutien occidental sera obtenue.

Le général annonce qu’après le retrait français du Mali, les contingents italiens et suédois présents dans ce pays rentreront en Europe. Il explique que le retrait de Barkhane du Mali se passera en coordination avec l’état-major malien pour ne pas laisser un vide sécuritaire profitable aux terroristes.

Le général conclut: « L’avenir de Barkhane se construira avec les capitales africaines qui le souhaitent, dans une zone qui sera étendue au Golfe de Guinée. Nous souhaitons continuer à rassurer les forces armées, la Minusma, la force du G5-Sahel, en apportant un appui aérien ou tout autre moyen ».

Source: TV5MONDE  

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

OPÉRATIONNALISATION DU RAMU: La CANAM à pied d’œuvre pour s’enrichir des meilleures expériences d’ailleurs  

  La Caisse nationale d’assurance maladie (CANAM) est à pied d’œuvre pour l’opérationnalisation du Régime …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils