jeudi 6 octobre 2022
Accueil | Politique | Dégradation de la situation sociopolitique: Une  coalition des partis politiques invite Assimi Goïta à reprendre la situation en main   

Dégradation de la situation sociopolitique: Une  coalition des partis politiques invite Assimi Goïta à reprendre la situation en main   

 

 

 

La situation du Mali se détériore du jour en jour. Une coalition des partis politiques composée de plusieurs formations politiques comme : la formation ‘’Unis pour le Mali’’ (PUMA), du Cdre d’échanges des partis politiques pour la Réussite de la transition, des Forces Patriotiques et Progressistes-Faso Koumabo, de la Plateforme Cœur pour la Nation et du PARENA. Elle invite le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, de prendre la situation en main.   

Après une réunion tenue le samedi dernier, cette coalition des partis politiques a publié un communiqué à l’issue des échanges ouverts. La coalition dégagé une convergence de vues sur l’ensemble des sujets discutés et a constaté la détérioration de la situation sécuritaire ; l’obstination du gouvernement à organiser des Assises Nationales pour la Refondation avant d’établir un chronogramme ; la cherté de la vie, la crise des enseignants, l’injustice sociale et l’impasse dans laquelle le Mali se retrouve par conséquent. ‘’ Face à la gravité de la situation actuelle, nous décidons de nous unir pour sauver le Mali et appelons l’ensemble des forces vives et des patriotes convaincus à nous joindre pour sauver le bateau ‘’Mali’’ du naufrage’’, ont-ils mentionné dans leur communiqué, et inviter le président de la transition, garant de l’unité nationale, à reprendre en main la situation en prenant les mesures qui s’imposent.

Cette coalition des partis politiques veut que coûte que coûte que le président de la transition, rassemble tous les Maliens afin que la transition soit une réussite totale. Elle veut que la transition soit une opportunité pour mettre les Maliennes et les Maliens dans la même cour. Une coalition composée particulièrement par l’ancienne majorité présidentielle du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta critique et sabote les activités du gouvernement de la transition.

C’est le président de la transition qui a une lourde responsabilité afin d’unir les Maliens, chose qui ne sera pas du tout facile. La plupart des partis politiques veulent qu’on les associe à la gestion de la transition afin qu’ils puissent se taire pour mieux manger.

Aujourd’hui, lundi, 29 novembre 2021 à partir de 10h00, le président de la transition reçoit les responsables des partis politiques pour une séance d’échanges dans la salle des banquets à Koulouba. L’objectif de cette rencontre est dans le cadre des préparatifs des Assises Nationales de la Refondation pour restaurer le nouveau Mali (Mali Kura) qui a été l’esprit de toutes celles et tous ceux qui se sont insurgés contre le régime déchu.  Assimi Goïta a reporté la date des Assises afin que toutes les Maliennes et tous les Maliens puissent participer à ce grand rendez-vous national.

La plaidoirie de cette coalition a-t-elle été bien reçue par le Président de la Transition ? Celui-ci reçoit en tout cas aujourd’hui les responsables des partis politiques.

Sanogo  LE COMBAT

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

APRES LA CONFIRMATION DE LA COUR D’APPEL DE BAMAKO: Gouagnon Coulibaly bientôt investi président de l’URD

  Aucun obstacle, ni juridique encore moins politique, n’entrave désormais la marche de Gouagnon Coulibaly …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils