mercredi 30 septembre 2020
Accueil | Société | DCSSA : Une centaine de Sous-officiers infirmiers bientôt déployés

DCSSA : Une centaine de Sous-officiers infirmiers bientôt déployés

Le jeudi 6 août 2020, la Direction Centrale du Service de santé des Armées a abrité la cérémonie de fin de formation spéciale et la remise des Certificats d’Aptitude Technique N°2 (CAT2). Ainsi, elle met des sous-officiers spécialistes à la disposition des théâtres d’opérations. Ils y seront non seulement pour les militaires blessés ou malades, mais aussi pour les populations au besoin dans le cadre civilo-militaire.

Cette présente cérémonie de fin de formation spéciale et de remise de Certificats d’Aptitude Technique n°2, d’environ une centaine d’élèves Sous-officiers infirmiers du 1er cycle issu du recrutement 2019, que compose ce contingent, été coprésidée par le Directeur de la DCSSA, le général de Brigade Boubacar Dembélé et le Directeur de la DMHTA, le général de brigade Moustapha Drabo. Ils étaient assistés par le Commandant de la 3e région militaire, le colonel Moussa Soumaré et de plusieurs autres responsables militaires. Les formations, faut-il le signaler, se sont déroulées en trois phases, à savoir la Formation Commune de Base (FCB), celles des Certificats d’Aptitude Technique N°1 et 2, le tout en un cycle normal d’enseignement de sous-officiers à la norme de toutes les armées. Le major de la promotion est l’élève sergent Makouba Gaston Diarra.
Selon le Commandant du Centre, le Capitaine Issa Kouriba Guindo, ces différentes formations ont porté essentiellement sur l’instruction militaire tactique et technique, la préparation physique, morale, la culture des valeurs et les attitudes militaires. Ces grands axes de la FCB ont été renforcés au CAT1 par l’aptitude technique du Caporal, chef d’équipe et enfin au CAT2 par l’aptitude du Sergent, chef de groupe Le Capitaine Issa Kouriba Guindo, a déclaré que cette combinaison de savoir-faire et de savoir être a rendu ces jeunes infirmiers aptes à accomplir pleinement les rôles et responsabilités du sergent, chef de groupe de combat.
Selon lui, ces formations ont été rendues possibles grâce à l’engagement du personnel d’encadrement. « Vous serez au contact des populations, vous serez leurs confidents, leurs secours et leurs espoirs, alors veillez avec abnégation à leur prise en charge sanitaire dans la mesure du possible et cela contribuera à gagner leur confiance, chose indispensable à la réussite de vos missions », a-t-il martelé.
Quant au directeur de la DCSSA, le général de Brigade Boubacar Dembélé, il a félicité les encadreurs pour leur connaissance transmise à ces élèves. Il a invité les nouveaux combattants infirmiers à travailler dans la discipline pour la réussite de leurs carrières. Pour le général, la présence de ces futurs éléments permettra de combler le déficit d’effectifs sur le terrain et surtout à améliorer la qualité de soins de santé pour le grand bonheur de tous. La cérémonie a pris fin par un défilé militaire.
Aïssétou Cissé
Source : Fama

Malick Diancoumba

Voir aussi

Élection à la tête du CNPM  : Mamadou Sinsy Coulibaly accuse l’ORTM de “partialité’’ dans le traitement de l’information  

Après l’élection très controversée de Diadié Sankaré à la tête du Conseil national du patronat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils