lundi 20 mai 2019
Accueil | Oeil du combattant | DAOUDABOUGOU : Il passe à tabac ses beaux-parents parce sa fiancée n’a pas passé la nuit chez lui

DAOUDABOUGOU : Il passe à tabac ses beaux-parents parce sa fiancée n’a pas passé la nuit chez lui

Parce que sa fiancée n’a pas passé la nuit chez lui, D. K a fini par passer à tabac des membres de sa belle-famille à la suite d’une dispute. Les faits se sont passés au quartier Daoudabougou en Commune V du district de Bamako.
Drôle de beau-fils ! C’est sous choc que D.K se pointa dans sa belle-famille un matin de bonheur à l’heure où tout le monde n’avait pas quitté encore son lit. Mais le père et la grande mère de sa dulcinée s’affairaient déjà dans la cour de la maison.
Après un bonjour sec et sans attendre la suite des salutations, D.K a demandé à savoir où se trouvait sa fiancée O. T qui est aussi l’unique fille et première enfant de ses parents. ‘‘Elle dort dans ma chambre, qu’y a-t-il’’, répond la grande mère toute surprise et inquiète de cette visite matinale.
Dans la chambre, en train de dormir ? D.K n’y croit point ? Il essaie alors de voir de ses propres yeux dans la chambre de la grande mère. Niet. Pas question. La grande mère et le beau-père s’opposèrent strictement demandant à D.K de dire ce qui n’allait pas en réalité : ‘‘Pourquoi elle n’a passé la nuit chez moi ? ’’ Demanda alors le beau-fils laissant ainsi sans mot dire tous les quelques membres de la famille dont la belle-mère elle-même qui avait fini par rejoindre les débats.
Derrière sa question, D.K avait une autre idée. Il mettait en cause l’infidélité de sa fiancée et pensait qu’elle avait passé la nuit ailleurs : ‘‘Vous savez bien qu’elle me trompe, vous fermez les yeux sur ça, vous n’êtes que des mauvais parents.’’ Il ne fallait !
Le beau-père se sentant insulté, demande alors gentiment à D.K de quitter les lieux alors que ce dernier n’avait pas encore dit dernier mot :’‘Avant de donner votre fille en mariage, inculquez-lui d’abord les bonnes manières, elle passe la nuit ailleurs vous la couvrez…’’
Les mots devenaient de plus en plus choquants et le beau-père ne pouvant plus décide alors de trainer alors le beau-fils vers la sortie de la maison. Et c’est de là que commence une altercation, le beau reçoit des coups de poing de la part du beau fils et par la suite la grande mère qui a voulu intervenir subit le même sort. Et D.K se retira après avoir apporté une correction à ses beaux-parents.
Aux dernières nouvelles, la fiancée en question s’est envolée en juste noce. Non pas avec D.K, mais cet autre qui est venu après l’annulation des fiançailles avec D.K
Djibi Samaké LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RESEAUX SOCIAUX : Sale temps pour les « vidéomen »

Le juge Diawara semble vouloir sonner le glas des « vidéomen » maliens, ces personnes spécialisées dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :