samedi 12 juin 2021
Accueil | Société | COVID-19 : Moussa Djenepo fait un don de 3 millions au Mali

COVID-19 : Moussa Djenepo fait un don de 3 millions au Mali

Le fonds spécial de lutte contre le Coronavirus au Mali a reçu un don de 3 millions de FCFA (environ 4 500 euros) de l’attaquant de Southampton, Moussa Djenepo.

 

Après avoir prêté son image pour des messages de prévention contre le covid-19, le joueur des Saints a décidé d’aider financièrement le Mali compte tenu de l’évolution des cas dans le pays. En effet, le natif de Mopti a fait un don 3 millions de FCFA à son pays pour lutter contre la propagation du virus. Cette contribution rentre dans le cadre du fonds spécial mise en place par le gouvernement pour lutter contre le Coronavirus.

Sur instructions du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Ibrahim Boubacar Keīta, le Premier ministre, Chef du gouvernement informe l’opinion nationale que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 au Mali, un Fonds Spécial vient d’être créé par le Gouvernement. Ce Fonds Spécial est logé à la Banque Malienne de Solidarité (BMS. S.a.) sous l’intitulé : FONDS COVID-19 avec l’identifiant bancaire suivant :

– Code Banque : ML 102

– N° de compte : 057590803001

– RIB : 39

– Code BIC : BMSMMLBA

– IBAN : ML102 01001 057590803001-39

Le Premier ministre avait précisé que ce compte est également ouvert à l’intention de toutes les bonnes volontés qui souhaitent soutenir la lutte contre le Coronavirus (COVID-19) au Mali. Le premier don d’une valeur de 100.000.000 FCFA venait de M. Tidjani Ben Al Houssein.

L’aigle d’or de l’année 2019, comme tous ses coéquipiers, est privé de compétition, la Premier League ayant été suspendue jusqu’au 30 avril au plus tôt. Par ailleurs d’autres citoyens sont invités à réagir pour soutenir l’initiative qui vise à sauver des vies humaines à l’achat des équipements médicaux.

Komi

Malick Diancoumba

Voir aussi

LITIGE FONCIER DANS LA ZONE DE RECASEMENT DE SOTUBA: Niamakolo Coulibaly réclame une parcelle de droit coutumier qui a été établie par l’Etat en titre foncier depuis 1915

Dans la zone de recasement de Sotuba, Mme Niamakolo Coulibaly réclame une parcelle de son …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils