vendredi 27 novembre 2020
Accueil | Economies | Course à la présidence du CNPM : Mamadou Sinsy Coulibaly sort vainqueur

Course à la présidence du CNPM : Mamadou Sinsy Coulibaly sort vainqueur

Le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) a tenu hier jeudi le 8 octobre 2020, son Assemblée Générale. Cette élection placée sous la présidence de son Président sortant Mamadou Sinsy Coulibaly, candidat à sa propre succession a été remporté par ce dernier. Ce renouvellement des instances intervient dans un contexte particulièrement sensible pour le patronat pour le pays en raison des graves crises sécuritaire (Covid19) et sociopolitique qui ont secoué l’économie nationale. C’était hier jeudi 8 octobre 2020, au siège du CNPM, sis à Hamdallaye ACI.

À la suite de l’Assemblée élective, sur 155 votants, 102 ont porté leur choix sur Mamadou Sinsy Coulibaly contre 48 abstentions et 5 bulletins nuls (3 bulletins blancs et 2 bulletins nuls).

Dans son discours marquant l’ouverture des travaux, le Président sortant Mamadou Sinsy Coulibaly a d’abord présenté son bilan quinquennal. Durant leur mandat, le bureau a adopté un Plan de Développement Stratégique (PDS), qui déclinait leur vision, à court et moyen terme à travers six axes prioritaires à savoir : le renforcement de l’entreprise et de l’entreprenariat ; le renforcement de la collaboration aux fins d’un développement harmonieux des entreprises ; la promotion de la création d’entreprise ; la participation au développement économique régional, le renforcement du positionnement stratégique du CNPM ; le renforcement institutionnel du CNPM. Il dira que les contraintes énormes auxquelles les entreprises et les groupements professionnels ont été confrontés, du fait des différentes crises, nécessitaient, pour leur résolution, l’établissement d’un dialogue permanent entre le CNPM et les pouvoirs publics. Le bureau a lancé une grande campagne de plaidoyer-lobbying auprès du gouvernement pour l’institution d’une rentrée économique. Les résultats importants ainsi enregistrés ont parallèlement renforcé le positionnement stratégique et la crédibilité du CNPM, faisant de celui-ci un acteur majeur sur l’échiquier national. Leur organisation a mené à son terme, avec brio, la gestion du PACEPEP, de 2014 à 2018, démontrant ainsi au gouvernement et aux partenaires au développement, tout son savoir-faire. Ils ont avancé, avec un seul objet en ligne de mire, contribué à faire du secteur privé, le gestionnaire de l’économie nationale, pour que ce slogan laisse enfin la place à l’action. Il a signalé que durant sa mandature, le bureau a pu enregistrer des avancées significatives dans l’exercice de sa mission. Pour sa part, il demande à ses collègues de lui renouveler leur confiance

Rappelons que cette course à la présidence du Patronat entre Amadou Diadié Sankaré et son principal challenger Mamadou Sinsy Coulibaly tend vers une crise qui ne dit pas son nom. Car cette Assemblée générale constitutive qui devait se tenir le 26 novembre dernier a été boycottée par le camp Mamadou Sinsy Coulibaly à travers un report de ladite Assemblée par le secrétaire général du CNPM. Nonobstant, la commission statutaire a procédé le vote ayant conduit à l’élection de Amadou Diadié Sangaré avec 89% des voix contre 1% pour le Président sortant. Une victoire mal appréciée par le bureau sortant qui a également décidé de tenir son Assemblée élective en présence du camp adverse.

Bourama Kéïta

Malick Diancoumba

Voir aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT DU MALI : Diadié dit Amadou Sankaré tend une «main fraternelle» au président sortant

Le nouveau président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), M. Diadié dit Amadou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils