vendredi 18 juin 2021
Accueil | Société | Coronavirus au Mali : Vers un confinement partiel de la capitale!  

Coronavirus au Mali : Vers un confinement partiel de la capitale!  

Face la pandémie du coronavirus,  beaucoup des pays dans le monde ont pris de mesures drastiques à l’instar du Mali qui adopté des mesures d’accompagnement aux populations. De ce fait, le gouvernement malien veut investir cinq cents milliards pour aider les foyers plus vulnérables.

 

Le 10 Avril, le président de la République s’est encore adressé à la nation, et prend des mesures d’accompagnement  qui vont  de : octroie de trois  mois de salaire au président et deux mois  pour PM et un mois pour les autres ministres, redresser le coût sur la taxe des factures d’eau et de l’électricité pour le mois d’avril et mai, la création d’un système de cours ligne pour les élèves et les entreprises seront accompagnées. Et allocation d’une somme colossale pour les médecines et les militaires pour leur mission de surveillance en période covid19. Et la  fermeture prochaine  des marches de Bamako à partir  de 16 h, les alimentations à partir 19h et les boutiques, à 20h. Concernant l’organisation des élections législatives du second tour, le gouvernement reste strict, elles se tiendront le 19 avril, malgré la requête des organisations des droits de l’Homme qui demandait le report du second tour de l’élection à la députation pour cause la progression de la pandémie du coronavirus. En tout cas, les jours à venir seront difficiles à supporter pour la population avant que le gouvernement ne recense les nombres des familles vulnérables sachant que le Mali est un pays où la majorité vit sous le seuil de la pauvreté. Cependant, prendre des décisions, on sait le faire, mais son exécution est tout autre pour notre gouvernement. En tout cas, les après-coronavirus seront difficiles pour notre économique.

Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

Commune urbaine de Ségou: Amady Kindy Bathily dit PUMA au Cœur d’une spéculation foncière

Les enfants non-voyants et malvoyants n’auront plus d’école dans la ville de Ségou. Du coup, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils