mardi 16 juillet 2019
Accueil | Oeil du combattant | Confier le destin du Mali aux rares étoiles scintillantes

Confier le destin du Mali aux rares étoiles scintillantes

Je suis exaspérée par le comportement de ceux qui profitent et abusent des failles du Mali en crise pour s’enrichir malhonnêtement tout en poussant davantage le pays vers le précipice.

Je suis également en colère à cause du comportement de ceux qui tiennent les rennes du pouvoir et qui se donnent une consistance avec des élucubrations inutiles au lieu d’agir concrètement. Cela fait plusieurs années que les plaies du pays sont connues et qu’elles restent les mêmes voire purulent à cause d’une mauvaise gouvernance qui laisse les portes grandes ouvertes à toutes sortes de corruption.

Les victimes de cette injustice n’auront que des mots de sollicitude pour toute consolation et cela me révolte car celle-ci n’est qu’une diligence trop courtoise pour être sincère. Bien évidement, les victimes ont besoin d’être entourées et soutenues.

Mais, à quoi bon toute cette politesse si derrière rien n’est fait pour éviter que cela se reproduise ? La seule réponse est cet éternel recommencement de belles paroles, d’un discours bien rôdé pour faire acte de présence. Puis plus rien ! C’est un vide sans fin !

Si dans ce pays il y a de belles personnes, il faut les mettre en avant car l’image que j’ai du Mali commence à perdre de sa splendeur. Et pourtant, il en faut beaucoup pour me décourager. Les Maliens ne doivent plus laisser que l’obscurité étouffe les rares étoiles scintillantes dans ce ciel gris depuis des années. Et cela d’autant plus qu’on ne peut qu’être fier de son pays uniquement que si sa mémoire est belle et sincère.

Sonia LE MATIN

Djibril Coulibaly

Voir aussi

C’est sans tabou :L’incroyable hardiesse  d’une grande mamie de Sebenikoro

  Dans la nuit du vendredi  28 juin dernier, aux environs des 20 Heures ou un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils