jeudi 24 juin 2021
Accueil | Société | COMMISSARIAT DU 11ÈME ARRONDISSEMENT : La 2ème édition de la conférence débat dans le cadre des festivités de la journée internationale de la femme fut un succès  

COMMISSARIAT DU 11ÈME ARRONDISSEMENT : La 2ème édition de la conférence débat dans le cadre des festivités de la journée internationale de la femme fut un succès  

L’édition de cette année qui a eu lieu le lundi 9 mars 2020 à la Maison de la femme de Sabalibougou, avait pour thème : ‘’Une police de proximité engagée dans la lutte contre les violences basées sur le genre’’. En effet, ce fut un réel succès grâce au courage et la détermination du commissaire divisionnaire de police Mamoudou Diabaté et ses collègues.

 

Étaient au rendez-vous pour la circonstance : Mme Oumou Coulibaly 5ème adjointe du maire de la commune V, Mamadou Doumbia, représentant du chef de quartier de Sabalibougou, Mariam Touré de (EUCAP-SAHEL) et Tina la représentante du EUCAP-SAHEL, Astan Traoré, représentante de ONE STOP CENTER, Wassa Keïta, Point focale du district de Bamako de lutte contre les VBG et Alima Maïga la représentante de ID-SAHEL.

Lors de cette cérémonie qui s’est tenue dans un cadre convivial, des messages de reconnaissances ont été lancés à l’endroit d’un agent du commissariat du 11ème arrondissement à la retraite. Il s’agit en effet du major Kissanè Sacko, un homme qui a vu naître le poste de sécurité de Sabalibougou et qui en a été un des dignes serviteurs.

L’occasion a été mise à profit pour présenter les officiers de police Rosane Dackouo comme conseillère des femmes victime de violence conjugale et le capitaine Tankeré Dembélé comme celui des hommes. Car, ils sont également nombreux, les hommes qui subissent des cas de violence conjugale. ‘’Ces officiers de police bien doués sont là pour donner des conseils aux couples en difficulté et les procurer des soins gratuits grâce à l’aide des CREF-CSCOM du district de Bamako et environ. Par ailleurs, dans chaque commissariat de Bamako et environs, il y a la cellule VBG pour aider, sensibiliser, orienter les couples’’, fera savoir le Commissaire Diabaté. Selon les participants, cette conférence débat est l’une des meilleures initiatives pour sensibiliser et créer du rapprochement entre la police et sa population.

Un des temps forts émouvant de cette réjouissance a été l’observation de la minute de silence à l’endroit des FAMa tombés au front et en la mémoire du regretté sergent-chef de police Dramane Koné en service au commissariat du 11ème arrondissement de Bamako…

Ben Abdoulaye

Malick Diancoumba

Voir aussi

Jeunesse et Emploi: Où en est le choix ?

La question du Job est devenue, depuis des années, un sujet palpable de la jeunesse. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils