mardi 19 octobre 2021
Accueil | Société | Club des anciens volontaires, stagiaires et bénéficiaires des kits de l’APEJ : Pour soutenir la promotion de l’emploi des jeunes

Club des anciens volontaires, stagiaires et bénéficiaires des kits de l’APEJ : Pour soutenir la promotion de l’emploi des jeunes

Le club des anciens volontaires, stagiaires et des jeunes bénéficiaires des kits de l’APEJ était devant la presse, le jeudi 30 juin dernier, à la Maison des jeunes de Bamako pour non seulement présenter ladite association mais aussi défendre la prouesse de l’actuel DG de l’APEJ dans ses inlassables efforts pour la promotion de l’emploi au Mali.

A l’occasion d’un point de presse, il a été révélé au Grand Public que le présent club est composé de 6 contingents et du collectif des jeunes bénéficiaires des kits de l’APEJ. Les Présidents des différents contingents ainsi que les Responsables du Collectif des bénéficiaires des kits ont animé la rencontre. Leur choix a été porté sur le jeune Moussa Ouattara, Président du contingent 2012, pour le poste du porte parole du club. Jabar Traoré, Président du contingent 2014, était le modérateur de la conférence.
D’entrée de jeu, le porte parole, Moussa Ouattara, a précisé que le club des anciens volontaires, stagiaires et bénéficiaires des kits de l’APEJ a été mis en place pour soutenir toute action de création et de promotion de l’emploi des jeunes et de dénoncer toute pratique contraire aux missions de l’APEJ. Aussi, pour défendre les intérêts des jeunes bénéficiaires des kits et garantir le remboursement.
Comme activités, selon Moussa Ouattara, les Présidents des différents contingents pourront témoigner de l’accompagnement de l’APEJ dans l’employabilité des jeunes, dans le développement de l’esprit d’entreprise et dans le financement des projets de création de micros, petites et moyennes entreprises initiées par les jeunes.
A cet effet, conformément à leur objectif de soutenir toute action de promotion d’employabilité des jeunes, le club a reconnu le mérite du DG de l’APEJ, Amadou Cissé qui a d’ailleurs eu trois attestations de reconnaissance et de haute distinction pour son engagement sans faille dans sa mission.
«A aucun moment, nous nous sommes sentis lésés par l’Administration de l’APEJ dirigée par Amadou Cissé. Par contre, c’est une Administration qui est à l’écoute des jeunes et qui met tout en œuvre pour faciliter le déroulement des stages, la formation et le financement des projets», a signalé le porte parole du club. Et de rappeler que «le programme emploi jeunes qui ne concerne que 3000 jeunes par an, depuis 2014, ce sont en moyenne 5000 jeunes qui sont touchés à travers seulement le stage de formation professionnelle».
Par ailleurs, Moussa Ouattara a informé que la Direction Générale de l’APEJ a mis dans leurs droits les jeunes ayant effectué un stage de qualification. Ces jeunes qui n’avaient pas perçu leurs indemnités de stages de 2009 à 2013. « Il aurait fallu l’arrivée de Monsieur Cissé pour que la situation se décante», a-t-il commenté.
En plus, Moussa Ouattara a témoigné certaines activités réalisées par la Direction Générale de l’agence. Des activités auxquelles certains membres du club ont participé en tant qu’invités. Ce sont, entre autres, la formation de 3000 jeunes déscolarisés ou non scolarisés sur toute l’étendue du territoire national; la formation et la dotation en cages flottantes de 500 jeunes dans la Région de Ségou; la réalisation des actions d’urgence dans les Régions du Nord du Mali où les conseils régionaux des jeunes de Tombouctou, de Gao et de Kidal ont primé le DG de l’APEJ, Amadou Cissé.
Aussi, au nom des bénéficiaires des kits, Moussa Ouattara a remercié la Direction Générale de l’APEJ pour le financement, en moins d’une année, de deux groupes en kits. Le 8 juin dernier, la première remise a concerné des kits embouche bovine, aviculture, pisciculture, et la seconde a porté sur 14 kits contenant de tracteurs offerts à 14 autres jeunes bénéficiaires.
S’y ajoutent d’autres actions en cours pour renforcer l’employabilité des jeunes. Ce sont, entre autres, la formation en entreprenariat ; le processus collégial de financement des projets.
Pour ce faire, selon le porte parole, Moussa Ouattara, le club exprime toute sa disponibilité pour accompagner les plus hautes autorités dans la promotion de l’emploi de jeunes; car, « ce qui nous anime fortement est que nous demandons à faire plus pour notre chère Patrie, gage de notre citoyenneté», ont scandé les jeunes participants. Toutefois, Moussa Ouattara a sollicité l’aide de la Direction Générale de l’APEJ pour le financement des projets concernant la boulangerie faisant actuellement la convoitise des jeunes.
Oumar Diakité LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Opération spéciale d’enrôlement : Monnayage du Ravec en Côte d’Ivoire

Spéculations et abus autour du RAVEC dans certaines localités de grande concentration des Maliens vivant …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils