vendredi 27 novembre 2020
Accueil | Société | Braquage de motos en plein cœur de Bamako  Deux braqueurs mis en déroute par les éléments de la CCR   

Braquage de motos en plein cœur de Bamako  Deux braqueurs mis en déroute par les éléments de la CCR   

Hier mardi 20 octobre 2020, aux environs de 07 heures, au moment où la circulation était dense, deux braqueurs se sont fait arrêter au rond-poind menant au 3e pont de Bamako par les hommes du commandant CCR Abdoulaye Coulibaly.  

 

A 07 heures du matin, un moment où la circulation est très dense, et que les policiers préoccupés par la régulation de la circulation routière. Soudainement, un bruit inattendu sonne dans les oreilles des paisibles citoyens, beaucoup croyaient déjà̀ à la crevaison du pneu d’un véhicule dans la circulation.

Cependant, ce bruit n’est pas étranger aux policiers, qui connaissent déjà la différence entre le bruit d’une crevaison et celui d’une arme. Vite ils se sont dirigés vers l’endroit où venait le bruit.

Sur les lieux, les policiers sont en face d’un malfrat blessé gisant au sol dans un bain de sang était blessé au niveau de la jambe et le second qui venait de prendre la fuite avec la moto volée. Sans tarder, les policiers ont engagé une poursuite à la fin de laquelle, le malfrat a été́ arrêté́ avec la moto.

Après multiples questions, l’un des braqueurs avoue qu’ils venaient de braquer un paisible citoyen pour lui retirer sa moto. Après leur forfait, dans la circulation routière, c’est l’arme de l’un des malfrats par inattention qui s’est déclenchée en faisant un grand bruit qui a finalement attiré l’attention des policiers.

Ainsi, les deux malfrats ainsi que la moto braquée ont été́ remis au Commissariat du 12e arrondissement opérant dans le secteur.

Une opération de tract bien réussie des éléments de la circulation routière, qui ont fait échouer ces deux braqueurs, en plein centre-ville du District de Bamako et en pleine journée.

Aïssétou Cissé.

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’organe législatif de la transition : un militaire démissionnaire pressenti à sa tête 

Le Conseil national de transition est pour le moment le dernier organe en gestation depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils