samedi 28 novembre 2020
Accueil | Société | Braquage à Niamana : 03 des 04 braqueurs arrêtés, deux Pistolets Automatiques, des cagoules, des casquettes, des manteaux et une importante somme d’argent saisis

Braquage à Niamana : 03 des 04 braqueurs arrêtés, deux Pistolets Automatiques, des cagoules, des casquettes, des manteaux et une importante somme d’argent saisis

Le commissariat du 13e Arrondissement sous la houlette du Commissaire divisionnaire Ibrahima Togola a mis le grappin sur trois des 4 braqueurs du domicile des ressortissants chinois à Niamana, dans la nuit du 12 au 13 novembre dernier, après une journée de guet dans un champ derrière Mountougoula. C’était samedi 14 novembre 2020.

C’était dans la nuit du jeudi 12 novembre 2020, aux environs de 00 heure que 04 individus cagoulés, dont Pierre TESSOUGUE, Nouhoum DIARRA, Samba DIARRA, ainsi que Sitan CISSÉ, la copine de Bourama DIALLO. Ils étaient munis de Pistolet Automatique (PA) et Pistolet Mitrailleur (PM) après leur introduction par effraction dans une villa abritée à Niamana par 05 Chinois, administrateurs d’une usine de fer de la place. Au cours de leur opération, les assaillants ont blessé par balle un Chinois et réussi à emporter une somme importante d’argent, des téléphones portables et un ordinateur portable. Le chinois blessé a été conduit d’urgence dans un hôpital de la place, où il a subi avec succès une intervention chirurgicale.

Sans désemparer, la Brigade de Recherches alertée s’est lancée dans la traque de la bande. Ainsi, elle est parvenue à géolocaliser l’un des téléphones portables subtilisés lors de l’attaque derrière Mountougoula. Une équipe dépêchée sur les lieux retrouvera dans un champ, une dame dans une maisonnette en train de récupérer le butin caché dans une planque. L’équipe interpella cette dernière et monte le guet.

Après plus de 20 heures d’attente, quatre quidams armés se sont dirigés vers ladite maisonnette. Lorsque les éléments de la Brigade des Recherches ont voulu les épingler, ils furent accueillis par les tirs des balles. Mais, ceux-ci parviennent à mettre la main sur trois d’entre eux, mais le 4e est parvenu à prendre la fuite au cours des échanges de tirs.

Conduits au Commissariat et interrogés, les  3 braqueurs ont reconnu les faits et déclaré être responsables de plusieurs attaques. Une perquisition opérée dans leur base a permis de retrouver les objets volés au préjudice des chinois, ainsi qu’une grande partie de l’argent volé. Deux Pistolets Automatiques, des cagoules, des casquettes, des manteaux et une moto toute neuve, achetée le lendemain matin même de leur forfait y ont été également saisis.

Les enquêtes continuent afin de mettre la main sur leur colistier en fuite et éventuellement d’autres complices. En attendant, les quatre individus seront mis à la disposition du Procureur de la République près le Tribunal de la commune VI aux fins de droit dès hier lundi 16 novembre 2020.

Aussi, il est à signaler que l’un de ces braqueurs est un multirécidiviste connu du Commissariat du 13e Arrondissement, pour avoir été plusieurs déférés pour des cas similaires.

Aïssétou Cissé

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

SOUTIEN AUX INSTANCES JUDICIAIRES DANS TROIS CERCLES : la MINUSMA appuie en matériel de lutte contre la COVID-19

Remis de matériels pour prévenir la propagation de Covid-19 aux autorités judiciaires des cercles d’Ansongo, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils