mercredi 27 octobre 2021
Accueil | Société | Bourem : La mort de deux Arabes entraine des vengeances

Bourem : La mort de deux Arabes entraine des vengeances

Deux jeunes arabes ont été portés disparus depuis le 21 février à Taboye, dans le cercle de Bourem. Après investigations des siens, un des corps a été découvert dans le fleuve  emballé dans un sac. Ceux qui ont commis le meurtre n’ont pas été identifiés. Face à cet acte cruel, les Arabes de Gao ont marché, le lundi, sur le Gouvernorat de la Région pour faire part de leur mécontentement. Ils ont aussi voulu se rendre justice et ça faillit mal tourner. L’Armée malienne a été déployée dans la localité pour maintenir l’ordre. Au moment où mettions l’information sur papier, le calme était revenu.

Les deux jeunes arabes portés disparus préalablement seraient assassinés par des membres du CMFPR2 et de GANDA IZO, à Taboye, selon la source qui a rapporté l’information aux Arabes. Mais la source n’a pas reconnu ce fait quand ceux du CMFPR2 et de GANDA IZO sont partis la demander. Il aurait vu les assaillants mettre à bord d’un véhicule les deux jeunes arabes emballés dans des sacs et ensuite jetés dans le fleuve.

Selon des sources locales, les Arabes ont voulu s’en prendre aux gens de Taboye, dans le Cercle de Bourem.

Pour éviter le pire, l’Armée malienne a été dépêchée sur les lieux pour calmer la tension. Les FAMA surveillent maintenant les alentours de la zone.

Suite à la mort de ces deux jeunes à une quarantaine de kilomètres de la ville de Gao, les commerçants arabes ont décidé d’organiser une marche pacifique afin de montrer leur mécontentement. Ainsi la marche a eu lieu le lundi dernier en destination du Gouvernorat afin de rencontrer les autorités régionales.

Certaines mêmes informations disent que les Arabes ont ouvert le feu sur des gens à Taboye, le mardi dernier. Ce qui a fait des blessés dont certains ont été transférés à Gao.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Scandale foncier dans la Commune de Zantiébougou: Le Maire Seydou Koné accusé de concussion et de détournement de fonds

  Décidément, les dieux semblent tombés sur le crâne du maire de la Commune Rurale …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils