lundi 6 décembre 2021
Accueil | Important | Autonomisation de la femme migrante : Cap sur l’avenir de nos sœurs maliennes de France

Autonomisation de la femme migrante : Cap sur l’avenir de nos sœurs maliennes de France

Au lendemain du premier forum des femmes de la diaspora malienne, une autre rencontre des femmes de la diaspora en France s’est tenue à l’immeuble « Kemesso », à Hamdallaye ACI 2000. Mieux vaut tard que jamais. Donc, il était question, ce jour là, de dégager des voies et moyens permettant à nos compatriotes dames de France de pouvoir réaliser à tout prix au pays d’origine; dans la vie des aventuriers il faut toujours songer à l’option de regagner urgemment le bercail.

 En marge du récent forum de la diaspora malienne, parrainé par la Première Dame du Mali, Kéïta Aminata Maïga, en fin juillet, une autre rencontre, mais cette fois-ci pour les femmes de la seule diaspora malienne en France avait été jugée nécessaire. Toujours sous l’égide du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur, les deux différentes rencontres répondaient aux multiples préoccupations des femmes sans en avoir le même degré de température. Les femmes de la diaspora malienne en France ont, ensemble, voulu mettre un cap sur le bercail avec l’idée d’y investir avant d’envisager un besoin de retour si possible. Selon la Représentante du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Mme Diarra Mariam Savané, chargée de la promotion du genre et de l’autonomisation des femmes maliennes de l’Etranger , assurant la permanence au HCME, il y a eu de délégations de femmes venues de 25 pays dans le monde. Le forum a d’abord servi un cadre de communication entre les femmes de la diaspora tout en créant aussi un espace de communication entre associations féminines du Mali avec celles de la diaspora.

Le thème principal du forum portait sur la «Promotion du genre et l’autonomisation de la femme migrante». A cela s’ajoutait des sous thèmes ayant fait l’objet de travaux en ateliers. Ce sont, entre autres, la problématique genre et migration: analyses et perspectives ; la relance économique; le processus de paix et de réconciliation nationale, en termes d’accueil et favoriser le retour des refugiés, singulièrement dans les Etats voisins. Le forum s’est soldé par une série de recommandations pertinentes  avec la mise en place d’un comité de suivi d’un comité spécial.  Le contenu de ces recommandations fera l’objet de publication après un examen minutieux en Conseil des Ministres.

La nécessité de regagner le bercail

Si le premier forum des femmes de la diaspora avait un impact brûlant, c’est bien le fait de susciter un engouement voire la nécessité de rentrer au pays d’origine. C’est ce qui traduit l’autre rencontre des femmes de la diaspora en France. Avec des décennies de vie passée à l’hexagone, nos braves compatriotes ne cachent plus leur désir de rentrer au bercail en commençant d’abord par des investissements dans les créneaux porteurs. Les autorités doivent faciliter l’insertion socio-économique de ces femmes de la diaspora dont certaines disposent déjà des financements importants.

  1. Mohamed BELLEM LE COMBAT\ lecombat.fr

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Vente de fausses attestations de licence à USJPB: Deux membres du réseau aux arrêts 

    Dans l’affaire de la vente de fausses attestations de licence, deux membres du …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils