mardi 5 juillet 2022
Accueil | Société | Attaque terroriste au campement Kangab : Bilan officiel : 9 morts

Attaque terroriste au campement Kangab : Bilan officiel : 9 morts

Au lendemain de l’attaque terroriste perpétrée contre le campement Kangaba, vers Yirimadio, en Commune VI, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général de Brigade Salif Traoré, en compagnie de ses homologues du Commerce, Abdel Karim Konaté (porte parole du Gouvernement) et de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, de la Santé, Professeur Samba Sow, a aminé un point de presse, hier, lundi 19 juin, dans l’après midi. Le but de cette rencontre avec les Hommes des médias est de dresser officiellement un bilan provisoire de l’attaque en question.  Il s’agit, selon le Ministre Salif Traoré, de 9 morts dont les 4 assaillants, 4 clients du campement et 1 élément des forces spéciales.

 

Si une rumeur d’attentat terroriste circulait récemment à Bamako, et bien, il vient d’avoir lieu cette attaque terroriste contre un campement très fréquenté.

En effet, selon le Ministre de la Sécurité, Général Salif Traoré, c’est vers les 15 Heures du dimanche dernier, que le Commissariat du 13e  Arrondissement a été alerté pour des coups de feu nourris dans le campement. Ayant effectué le déplacement, la Police s’est rendue compte qu’il s’agissait d’une affaire sérieuse avec des Hommes armées. Du coup, un renfort a été sollicité avec d’autres intervenants de l’armée malienne pour un asseau final. Dans un premier temps, le Ministre a donné l’information pour faire état de deux morts du côté des clients et des blessés évacués à l’Hôpital du Mali et Kati. L’opération qui a duré plusieurs heures dans l’après midi, jusqu’à tard dans la nuit, donc, il fallait revenir sur ces évènements tragiques pour rassurer  les populations et les informer sur les nouvelles mesures envisagées par les forces de sécurité dès après cette attaque terroriste. C’est ainsi qu’au terme de l’opération, les forces spéciales ont triomphé après avoir fait preuve du sens élevé du professionnalisme  et de la bravoure.

«Même si jusqu’à l’instant il n’y a pas eu de revendications, il reste clair qu’il s’agit d’une attaque terroriste »,  précise le Ministre Général Salif Traoré. La situation est redevenue dès ce jour  sous contrôle. Les victimes de l’attaque sont de plusieurs nationalités.

Le Ministre de la Santé à son tour a fait savoir que  de parole disait que la vie d’aucun des blessés n’est, à ce jour, en danger dans les deux hôpitaux. Par conséquent, a-t-il précisé davantage, les morts ont eu lieu soit sur les lieux ou en cours de route lors de leur évacuation vers les services d’urgence appropriés.

En conclusion, le Ministre de la Sécurité déplore le fait que personne ne saurait prévenir ses genres d’attaques souvent meurtrières. Cela, nulle part au Mali et d’ailleurs dans le monde.

Mais en tout état de cause, il a su mettre l’occasion à profit pour rassurer les populations par rapport à la disponibilité permanente et efficace des forces spéciales qui sont là pour prévenir et riposter à la taille de l’attaque. Et la vigilance et l’esprit de collaboration des populations demeurent de mise.

Mohamed  BELLEM : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

TENUE SEXY ET CHICHA AU STATUT WHATSAPP: Un mariage avorté !

Une dame a été coupable de l'annulation du mariage de son frère. Pour cause, elle regardait le statut de la future mariée en présence de la belle-mère. Cette dernière a découvert sa future belle-fille habillée en tenue sexy et fumant de la chicha dans une boite de nuit de la place. 

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils