vendredi 25 juin 2021
Accueil | Société | Air France : Difficile retour des passagers en France !

Air France : Difficile retour des passagers en France !

Depuis plus d’un mois, des Maliens de France, en vacance au Mali, disposant de leurs billets retour en bonne et due forme (en phase d’expiration pour plusieurs d’entre eux), peinent à être embarqués par la compagnie ‘’Air France’’, pour leur retour en France. Au-delà des complications occasionnées par le Covid-19, les plaignants pointent du doigt la méthode par laquelle, la compagnie  procède.

Depuis, quelques jours, des Maliens vivants en France, en fin de séjour au Mali, disposant de leurs billets retour, éprouvent de la peine par rapport à leur prise en charge par la compagnie Air France.

Cette compagnie, malgré la suspension des vols commerciaux, occasionnée par la propagation du covid-19, a procédé à plusieurs reprises au rapatriement des Français vivants au Mali. La dernière en date (avant la publication de cet article) était le mardi 14 avril 2020. C’était un vol doté de 475 places.

Au compte de ce vol, comme pour les précédents, un site a été créé à l’Ambassade de France, pour permettre aux gens de s’inscrire sur internet.  La seule condition à cette inscription était d’avoir soit, le billet de la compagnie Air France ou être de nationalité française.

«On a  promis aux gens, d’être appelés,  afin de retourner en France en cas de vol » indique Mahamadou Keïta, un Malien vivant en France depuis plusieurs années et disposant de la nationalité française.

Pour M. Keïta, cette affirmation a été une promesse non tenue. Pour preuve lorsqu’il a appris, qu’un vol devait quitter le Mali, le mardi 14 avril, il n’a reçu aucun appel de l’ambassade de France, bien avant le jour-j, pour lui annoncer la confirmation de son enregistrement à ce vol. C’est pourquoi il a choisi de se rendre lui-même à l’aéroport.

Selon lui, grande aura été sa surprise quand, il s’est retrouvé au milieu de plusieurs autres Maliens dans la même situation, disposant de leurs billets retour, qui voulaient rentrer en France.

« Nous étions beaucoup de Maliens qui voudraient rentrer en France ce jour. La compagnie Air France, nous a tous enregistré. Ensuite, suite à des réactions des gens, un responsable d’Air France, est venu nous rassurer en ces termes : ne vous inquiétez pas, vous allez tous partir, l’avion dispose de 475 places » a témoigné M. Kéita.

D’après lui, le hic  de cette histoire a été le fait que des passagers, rentrés au Mali avec d’autres compagnies, sont venus se procurer du billet-retour d’Air France, à l’aéroport et à leur présence. Contre toute attente, laisse croire Mahamadou, le vol a été complété par ces derniers, qui sont venus payer leurs billets  à la toute dernière minute, contre une majoration frauduleuse. Cela, au détriment des passagers réguliers d’Air France. C’est pourquoi, regroupés au sein d’un collectif, ces compatriotes comptent mener une lutte sans merci jusqu’à leur pris en charge par Air France.

 Moïse Keïta

Malick Diancoumba

Voir aussi

Jeunesse et Solidarité participative: Quand deux associations juvéniles se donnent la main, pour apporter leur petite pierre à l’édifice national.

Dans un contexte de difficulté de tout genre, qui malheureusement a accentué la pauvreté financière, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils