vendredi 18 septembre 2020
Accueil | Société | Agence nationale pour l’emploi : La gestion du marché de travail en ligne de mire

Agence nationale pour l’emploi : La gestion du marché de travail en ligne de mire

Le Directeur Général de l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE), Ibrahim Ag Nock, en compagnie de ses proches collaborateurs, a animé une conférence de presse au CPR, le 16 décembre dernier. Objectif : Respecter la traditionnelle sortie médiatique N°2 sur l’évaluation du PTA-2017 au 30 novembre 2017.

Ladite conférence de presse, 4e du genre, portait essentiellement sur le plan stratégique de développement (PSD) et faisait suite à une 3e (déroulée le 2 août dernier) ; sur les axes principaux d’intervention ; l’évaluation du taux d’exécution du PTA 2017 au 30 novembre ; l’évolution du taux de réalisation du PTA 2017 ; les principaux indicateurs ; les réalisations majeures et une conclusion. D’emblée, l’ANPE, dans la recherche d’un meilleur taux d’exécution de sa mission dans la  mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi, a adopté un plan stratégique de développement dénommé PSD 2012-2020. La première phase s’est déroulée de 2012 à 2016.

Pour les 5 années à venir, le PSD, qui couvre la période exécutoire de 2016-2020 a basé son objectif de développement sur la stratégie de « faire de l’ANPE, de 2016-2020, un service public de l’emploi performant adapté aux exigences du marché du travail ». Pour atteindre cet objectif, il y a 5 plans stratégiques immédiats (PSI) à satisfaire par l’ensemble du personnel, notamment OSI 1 qui vise à améliorer l’adéquation des capacités organisationnelles et opérationnelles de l’ANPE  en fonction des exigences du marché du travail ; OSI 2, à son tour, vise à améliorer la visibilité et la convivialité de ses relations avec ses usagers/clients et ses partenaires ; OSI3  entend développer et mettre en œuvre des programmes spécifiques pour la promotion de l’Emploi ; OSI 4 s’engage à renforcer l’accompagnement des collectivités locales dans la conception et la mise en œuvre de leurs programmes sectoriels en lien avec l’emploi et OSI 5 doit accroitre l’accès des groupes cibles de l’ANPE avec des programmes d’apprentissage, de perfectionnement et de reconversion.

Pour atteindre ces objectifs, l’ANPE offre des services à ses groupes cibles appelés clients. À cela, s’ajoutent la promotion de l’auto-emploi, le perfectionnement et reconversion, l’intermédiation, la coopération et la migration professionnelle.

Études et recherches sur l’emploi

Parlant de l’évolution du taux des réalisations, il convient de savoir que ce même taux de réalisation du 1er semestre au 30 novembre 2017 de 41,4% à 88,2% au 30 novembre 2017 en passant par les 62,4% au 30 juin 2017.

Au titre des réalisations majeures, la tenue du 1er Salon régional de l’intermédiation (SARI 2017), à Bamako en septembre dernier ; l’appui à l’installation et à l’accompagnement de 142 TPE/AGR/PME à Bamako et dans les Régions et dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat avec FARE ; l’opérationnalisation des Directions régionales de l’ANPE de Ménaka et de Taoudéni.

Mohamed BELLEM : LECOMBAT

Rédaction

Voir aussi

L’EXPLOITATION DE L’OR : la Somisy doit plus de 227 milliards CFA au Mali sur seulement trois années d’exercice              

«Mali Lithium» va lever 70 millions de dollars australiens (38 713 724 000 F Cfa) pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils